MediaTek Inc. (OTCPK:MDTKF) Conférence téléphonique sur les résultats du T1 2020 28 avril 2020 4:00 AM ET

Entreprises participantes

Jessie Wang – Directeur adjoint – Relations avec les investisseurs

David Ku – Directeur financier

Rick Tsai – Directeur général

Participants à la conférence téléphonique

Bill Lu – UBS

Randy Abrams – Crédit Suisse

Gokul Hariharan – JPMorgan

Sebastian Hou – CLSA

Roland Shu – Citigroup

Charlie Chan – Morgan Stanley

Bruce Lu – Goldman Sachs

Brett Simpson – Arete Research

Bienvenue à tous à la conférence téléphonique des investisseurs du premier trimestre de MediaTek 2020. Les résultats financiers et les présentations de la conférence téléphonique d’aujourd’hui sont disponibles dans la section Investisseurs du site web de la société www.mediatek.com. Et maintenant, je voudrais passer la parole à Mme Jessie Wang, directrice adjointe des relations avec les investisseurs. Madame Wang, je vous en prie, allez-y.

Jessie Wang

Bonjour à tous. Rick Tsai, directeur général de MediaTek, et M. David Ku, directeur financier de MediaTek. M. Ku nous présentera les résultats du premier trimestre, puis le Dr Tsai nous fera part des remarques que nous avons préparées. Après cela, nous serons ouverts aux questions-réponses.

Pour rappel, la présentation d’aujourd’hui fournira des déclarations prospectives basées sur nos attentes actuelles. Ces déclarations sont soumises à divers risques et facteurs, qui peuvent entraîner des résultats réels sensiblement différents des déclarations.

Le matériel de présentation complète les mesures financières non-TIFRS. La distribution des bénéfices sera effectuée conformément aux états financiers basés sur la TIFRS. Pour plus de détails, veuillez vous référer à la déclaration sur la “sphère de sécurité” dans notre diapositive de présentation.

En outre, tous les contenus fournis dans cette téléconférence sont uniquement destinés à votre information, et non à des conseils en matière d’investissement. Ni MediaTek ni aucun des fournisseurs indépendants n’est responsable des actions prises sur la base du contenu fourni dans l’appel d’aujourd’hui.

Je voudrais maintenant passer la parole à notre directeur financier, M. David Ku, pour les résultats financiers du premier trimestre.

David Ku

Merci, Jessie. Bon après-midi à tous. Commençons par les résultats financiers du premier trimestre 2020. La monnaie est ici entièrement en dollar NT. Les recettes du trimestre se sont élevées à 60,9 milliards de dollars NT, en baisse séquentielle de 5,9 % et en hausse de 15,4 % d’une année sur l’autre. La marge brute du trimestre a été de 43,1 %, en hausse de 0,6 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent et de 2,4 points de pourcentage par rapport à l’année précédente.

Les dépenses d’exploitation pour le trimestre se sont élevées à 20,4 milliards de dollars NT, contre 21,3 milliards de dollars NT au trimestre précédent et 18,3 milliards de dollars NT à la même période l’année dernière. Le revenu d’exploitation pour le trimestre a été de 5,8 milliards de dollars NT, en baisse séquentielle de 6,8% et en hausse de 83,1% d’une année sur l’autre.

La marge d’exploitation pour le trimestre a été de 9,5%, en légère baisse de 0,1 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent et en hausse de 3,5 points de pourcentage par rapport à l’année précédente. Le revenu net pour le trimestre s’est élevé à 5,8 milliards de dollars NT, en baisse séquentielle de 9,1 % et en hausse de 69,9 % par rapport à l’année précédente.

La marge bénéficiaire nette pour le trimestre a été de 9,5 %, a diminué de 0,4 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent et a augmenté de trois points de pourcentage par rapport au trimestre précédent.

Le BPA pour le trimestre a été de 3,64 NT$, contre 4,03 NT$ au trimestre précédent et 2,17 NT$ au même trimestre l’année dernière.

En plus de la mise à jour financière, nous fournissons également une mesure financière IFRS non taïwanaise, qui exclut les rémunérations en actions, l’amortissement des fusions et acquisitions et les effets fiscaux. Pour plus de détails, veuillez vous référer au communiqué de presse sur les résultats et à la présentation.

Voilà qui conclut mes commentaires. Je vous remercie.

Jessie Wang

Merci, David. Et maintenant, je voudrais passer la parole au PDG, le Dr Rick Tsai, pour qu’il prépare ses remarques.

Rick Tsai

Je vous remercie. Bon après-midi à tous. Avant de commencer notre examen des activités, j’aimerais vous parler de certaines mesures de précaution COVID-19 que nous prenons chez MediaTek pour assurer la sécurité des employés et minimiser les risques opérationnels.

Dès la mi-janvier de cette année, nous avons mis en place des actions préventives telles que la vérification de la température et des examens de santé dans certains bureaux. Avec des employés dans le monde entier, nous fonctionnons en totale conformité avec les exigences réglementaires locales et nous contrôlons strictement les entrées dans les bureaux.

À ce stade, nous maintenons le développement de nos produits sur la bonne voie. Merci à tous les efforts de nos employés. Nous continuerons à faire de notre mieux pour nous adapter à une situation qui évolue rapidement. Nous vous souhaitons également, ainsi qu’à votre famille, santé et sécurité en cette période difficile.

Commençons par l’examen des activités d’aujourd’hui. MediaTek a enregistré de solides résultats au premier trimestre, grâce à une répartition équilibrée de ses revenus et à une exposition régionale diversifiée. Les revenus ont dépassé les prévisions avec une croissance de 15% d’une année sur l’autre. La marge brute a continué de s’améliorer pour atteindre 43,1 %.

Permettez-moi à présent de vous présenter plus en détail nos trois groupes d’entreprises. L’informatique mobile, qui comprend les smartphones et les tablettes, a représenté de 37 à 42 % du chiffre d’affaires au premier trimestre. L’informatique mobile a connu une très forte croissance de ses revenus d’une année sur l’autre, principalement grâce à notre gain de part de marché en 4G ainsi qu’aux revenus initiaux en 5G. La contribution de la 5G continuera d’augmenter et de stimuler la croissance au deuxième trimestre. Ainsi, la demande de tablettes pour les smartphones a repris récemment en raison des besoins d’apprentissage à distance.

Notre vision pour 2020 des expéditions de smartphones 5G en Chine continentale reste inchangée. Nous prévoyons 170 millions à 200 millions de smartphones 5G dans le monde, dont 100 millions à 120 millions seront principalement en Chine continentale.

Le plan de déploiement de la 5G en Chine continentale se déroule comme prévu, et le portefeuille de produits 5G SoC compétitifs de MediaTek est prêt sur plusieurs segments. Les séries Dimensity 1000 font une percée réussie dans le domaine des smartphones haut de gamme. Le premier modèle alimenté par la série Dimensity 1000 a commencé à monter en puissance au premier trimestre, offrant des connexions multimodes 5G et Wi-Fi 6. Avec des performances multimédia de premier ordre, d’autres modèles adopteront notre série Dimensity 1000 au cours du deuxième trimestre et au-delà.

Nous pensons que la 5G va pénétrer rapidement dans les segments de marché de volume plus élevé, de milieu de gamme et de masse, en offrant des connexions plus rapides, une IA de qualité supérieure et des fonctions multimédia à un plus grand nombre de consommateurs.

Les smartphones de la série 800 de densité moyenne ont commencé à être expédiés au deuxième trimestre. Les modèles grand public adoptant notre SoC 5G seront commercialisés au troisième trimestre comme prévu. De plus, toutes les grandes marques chinoises commenceront à livrer des téléphones MediaTek Power 5G d’ici la fin du deuxième trimestre.

Des marques internationales lanceront également des téléphones MediaTek 5G au cours du second semestre de cette année. Nous sommes à un stade précoce de l’ère 5G, avec une forte réserve de projets de conception provenant de multiples clients. Nous prévoyons que la dynamique de la 5G se poursuivra avec des livraisons qui augmenteront trimestre après trimestre tout au long de l’année.

Pour la 4G, grâce à une part de marché plus élevée, les expéditions trimestrielles de la 4G sont assez stables au premier et au deuxième trimestre. La visibilité sur le second semestre et la demande est encore limitée à ce stade, mais nous sommes convaincus que nous serons en mesure de surpasser le marché.

Passons maintenant au secteur de croissance, qui se compose principalement de l’AIoT, de la PMIC et de l’ASIC, qui a représenté 30 à 35 % des recettes au premier trimestre. L’impact de COVID-19 a varié d’un produit à l’autre. Dans l’ensemble, les produits relatifs au travail à domicile, à l’apprentissage à distance et à la 5G obtiennent de meilleurs résultats. Pour les applications AIoT, la demande de routeurs Wi-Fi et de boîtes de diffusion de médias est forte.

Les gens recherchent des connexions plus rapides dans l’électronique grand public et cela devient un moteur important de notre gamme de produits. En plus des smartphones et des routeurs haut de gamme, notre puce Wi-Fi 6 est également adoptée par le premier téléviseur 8K Wi-Fi 6 de Samsung et nous prévoyons que d’autres appareils Wi-Fi 6 franchiront différents niveaux.

Les produits de gestion de l’énergie continuent à se développer de manière satisfaisante au cours du premier semestre de l’année fiscale. La demande d’ordinateurs portables, de tablettes, de stations de base 5G et de smartphones reste saine. En ce qui concerne les ASIC, le premier trimestre a été faible en raison de la transition prévue des produits, l’expédition des puces ASIC pour les consoles de jeux de la prochaine génération commencera à partir du deuxième trimestre. Du côté des entreprises, notre projet d’informatique dématérialisée commencera à produire en masse au cours du second semestre 2020.

Ensuite, les smartphones et autres. Au premier trimestre, la télévision et les autres appareils électroniques grand public traditionnels représentaient principalement entre 26 et 31 % des recettes. Les clients détenant des composants de télévision au cours du premier trimestre, mais sont devenus plus prudents au début du deuxième trimestre. L’annulation et le report récents d’événements sportifs mondiaux ont entraîné une baisse de la demande à court terme. Nous prévoyons une amélioration progressive de la demande à partir du second semestre 2020.

Pour 2020, en général, malgré les incertitudes à court terme dues à COVID-19, nous continuons à penser que c’est une année de croissance raisonnable pour MediaTek. Comme expliqué précédemment, nous pensons que l’impact commercial potentiel sur l’ensemble de l’année devrait être gérable, principalement en raison de notre portefeuille commercial équilibré et diversifié et de notre solide cycle de produits 5G.

À l’avenir, cet événement COVID-19 sans précédent pourrait modifier profondément la façon dont les gens vivent et interagissent. Nous anticipons ces changements pour accroître la demande de produits relatifs à la connexion et à la transmission de données à grande vitesse, aux fonctions d’intelligence artificielle, aux écrans multifonctions ainsi qu’à la communication à distance.

Avec un portefeuille technologique large et diversifié, nous croyons fermement que MediaTek est en bonne position pour saisir ces opportunités en cours. La mise à niveau 5G est l’un des exemples pour l’année à venir. En plus de la 5G, nous pensons qu’il y a de grandes opportunités devant nous pour permettre à des appareils plus innovants avec notre portefeuille d’activités diversifiées d’enrichir la vie des gens.

Nous passons maintenant à l’orientation pour le deuxième trimestre de 2020. Nous prévoyons que le lancement de nouveaux produits 5G stimulera la croissance des revenus et compensera entièrement les témoins à court terme dans certains produits électroniques grand public. Et nous nous attendons à ce que la marge brute reste stable. Nous prévoyons que les revenus du deuxième trimestre seront de l’ordre de 621 à 669 milliards de dollars NT, soit une hausse séquentielle de 2 à 10 % et une hausse de 1 à 9 % d’une année sur l’autre à un taux de change prévu de 30 à 1 dollar NT.

Nous prévoyons des marges brutes de 42,5 %, plus ou moins 1,5 point de pourcentage, et un ratio de frais d’exploitation trimestriels de 32,5 %, plus ou moins 2 points de pourcentage. En outre, notre conseil d’administration a proposé aujourd’hui un dividende en espèces de 10,5 dollars NT par action, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Voilà qui conclut les remarques que j’avais préparées. Je vous remercie.

Jessie Wang

Merci, Rick. Nous sommes maintenant prêts pour une session de questions-réponses. Pouvons-nous avoir la première question, opérateur ?

Séance de questions-réponses

Opérateur

Oui, bien sûr. Nous sommes maintenant en session de questions-réponses. [Operator Instructions] Le premier à poser des questions à Bill Lu de l’UBS. Allez-y, s’il vous plaît.

Bill Lu

Bonjour, merci beaucoup. Ma première question est vraiment, j’espère que vous pouvez comparer ce que vous voyez maintenant par rapport à il y a un trimestre. Il y a un trimestre, je me souviens que vous étiez plutôt prudent, étant donné que COVID-19 venait juste de commencer et qu’à la fin, il semblait un peu meilleur que ce à quoi vous vous attendiez. Si vous regardez les indications pour le deuxième trimestre, je me demande si vous pouvez comparer le niveau de conservatisme des produits. Et deuxièmement, comment vont les choses aujourd’hui si l’on considère que la Chine se stabilise et que certaines autres régions ont peut-être plus de problèmes qu’il y a un premier trimestre ? Je vous remercie beaucoup.

David Ku

Bill, comme votre voix s’élève un peu, pouvez-vous – voulez-vous bien répéter la question, en particulier la première partie de votre question ?

Bill Lu

Oui, désolé. Je me demande si vous pouvez comparer les orientations actuelles à celles d’il y a un trimestre. Parce qu’on dirait qu’il y a un trimestre, vous étiez assez conservateur en termes d’orientation. Et puis à la fin, peut-être que l’impact de COVID-19 n’a pas été aussi drastique que ce que nous attendions. Je me demande ce que vous voyez maintenant par rapport à cela ?

Rick Tsai

D’accord, Bill. Oui. Je pense que tu as raison. Je pense qu’il y a un quart de siècle, lorsque COVID-19 a vraiment commencé, c’était – nous avons vraiment du mal à estimer l’impact potentiel sur nos entreprises, en sachant très peu de choses. Maintenant que le premier trimestre est passé et que la situation en Chine s’est stabilisée, les choses sont certainement plus stables. La situation de la chaîne d’approvisionnement n’est donc pas encore très bonne, mais elle est aussi beaucoup plus prévisible. Nous avons donc, pendant tout ce temps, gardé un contact très étroit avec nos principaux clients, leur direction. Nous nous sentons donc bien – maintenant, nous sommes raisonnablement à l’aise avec la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Je pense que nos résultats du premier trimestre ont en quelque sorte démontré ce que nous croyons au cours de cette conférence téléphonique et de toutes les autres – nous avons vraiment changé nos hypothèses commerciales. Nous examinons tous les inconvénients possibles d’un téléphone portable, de la télévision, de deux de nos plus grands secteurs verticaux et d’autres activités AIoT. Nous pensons être suffisamment prudents dans nos hypothèses commerciales pour donner notre orientation actuelle. Je vous remercie.

Bill Lu

Super. Merci. C’est très utile. Ma deuxième question est pour David sur la marge brute. Il semble que pour le deuxième trimestre, vous vous orientez vers une augmentation des expéditions 5G et une marge brute, je suppose, à peu près plate. Pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet, maintenant que nous sommes à un quart de l’expédition 5G ? Pouvez-vous nous parler un peu plus en détail de la tarification et de la marge de la 5G et de la ligne directrice forfaitaire ? Et pouvez-vous parler un peu plus de la marge, peut-être dans le groupe de l’informatique mobile par rapport aux autres ? Je vous remercie.

David Ku

D’accord. Bill, tout d’abord, nous ne pourrons probablement pas faire de décomposition – fournir une expédition détaillée de 5G, donc nous allons probablement la garder. Mais globalement, je suppose que le premier trimestre est – le premier trimestre où nous avons commencé à expédier de la 5G, la contribution globale aux recettes est relativement faible. Le deuxième trimestre est celui où nous avons vu une cargaison de 5G beaucoup plus importante, tant du point de vue de la cargaison que des recettes.

Du point de vue de la marge brute, je veux dire que, à partir du premier trimestre, en incluant également le PDG dont parlait Rick lorsqu’il nous a donné des conseils, elle s’est stabilisée, et pourrait se situer dans la fourchette de maintenant. Si l’on en juge par le quatrième et le premier trimestre, et si l’on inclut également nos prévisions, soit entre 42 et 43 %, je pense que nous considérons que la marge brute s’est stabilisée dans cette fourchette, du moins à court terme. À plus long terme, cela dépendra de la situation générale, nous ne pourrons probablement pas faire de commentaire pour l’instant. Mais, dans l’ensemble, si nous nous rappelons les déclarations précédentes du PDG, c’est en fait 5G lorsque nous commençons à augmenter notre marge brute, je pense toujours que 5G sera globalement intéressant pour réaliser notre marge brute, je pense que c’est un élément clé, Bill.

Bill Lu

Je me demande donc si la 5G commence à être intégrée au deuxième trimestre, et si elle est favorable aux marges, pourquoi la marge sera un peu meilleure au deuxième trimestre qu’au premier ?

David Ku

Cela dépend de votre vision du haut de gamme ou du milieu de gamme. Je pense que nous – quand nous donnons, nous donnons juste la gamme. Et il y a aussi d’autres parties de l’entreprise.

Bill Lu

Ok, super. Désolé, si je peux poser une autre question sur l’activité de l’ASIC, l’une d’entre elles est que vous avez parlé du projet d’IA au cours du second semestre de l’année. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le type de clients et l’ampleur de ce projet ? Et deuxièmement, quelles sont les attentes en matière de consoles de jeux pour le second semestre ? En général, lorsque vous avez de nouvelles consoles, je pense qu’elles sont un peu plus grosses au cours de la deuxième année, n’est-ce pas, par exemple, une histoire qui se déroule plutôt en 2021 ? Je vous remercie.

Rick Tsai

D’accord, Bill, de la partie AI de l’ASIC, ne peut pas vous donner le nom du client. C’est une grande, très grande entreprise. Je dirais un bon volume pour les puces de type ASIC. C’est une puce de très grande valeur. Nous prévoyons que tout se passe très bien, je pense que nos clients se régalent et nous sommes également très heureux d’avoir l’opportunité de passer à un centre de données plus important appelé régime d’affaires. Sur la console de jeu, avez-vous bien entendu la question ?

David Ku

Non. Bill, je n’ai pas vraiment bien entendu votre question sur la console de jeu.

Bill Lu

Je suis désolé. Je me demande juste, si vous pensez au volume pour la console de jeu, si le plus gros volume arrivera vraiment en 2021, ou si vous pensez qu’il pourrait arriver cette année ? Je vous remercie.

David Ku

Peut-être que je vais prendre ça. Bill, le volume pour la console de jeu cette année, nous voyons vraiment une petite amélioration cette année, mais la partie volume sortira plus tard. Donc, pour répondre à votre question, nous allons probablement aborder la fin de cette année ou le début de l’année prochaine sous l’angle du volume.

Bill Lu

Super. Merci beaucoup, et désolé pour la mauvaise ligne.

Rick Tsai

Bien sûr.

Opérateur

Ensuite, nous recevons Randy Abrams du Crédit Suisse. Allez-y, posez votre question.

Randy Abrams

D’accord, oui, merci. Bon après-midi. Oui, première question, je veux poser sur la 5G et ensuite la 4G. Vous avez mentionné un commentaire encourageant sur le design et je crois que vous avez dit que tous les OEM chinois de smartphones vers la fin du premier semestre, pourriez-vous discuter un peu plus en termes de part de marché, à quel point vous pensez commencer à approcher la part de marché de la 4G ? Et dans la deuxième partie, il y a plus de discussion, il pourrait y avoir plus de restrictions sur Huawei, l’incapacité à fabriquer leurs propres puces. Je suis au moins curieux de savoir à quelle vitesse vous pourriez les aider à créer de nouveaux modèles pour faire décoller leur activité s’ils doivent compter davantage sur vous ?

Rick Tsai

D’accord, Randy. Comme mentionné dans notre SoC 5G, tous les grands fabricants de téléphones chinois sont en train de le concevoir. Nous avons – je pense que nous avons – nous pensons avoir une assez bonne demande de la part de tous nos clients. Je ne pense pas que nous soyons encore prêts à vous donner une réponse de type part de marché. En particulier, les téléphones 4G ou 4G, en fait, ils ont vraiment gagné une part de marché assez très – très importante cette année.

Mais ce que je peux dire, c’est que le marché – la part de nos SoC 5G, surtout si l’on considère la Fed, alors nous envisageons une part de marché significative pour l’année 2020. Nous ne pouvons pas faire de commentaires sur des clients spécifiques. Cependant, nous avons travaillé du point de vue de l’offre. Nous avons travaillé avec tous nos clients avec un délai d’exécution suffisant et même pendant cette période difficile, nous ne pouvons pas aller du côté de nos clients et ils ne peuvent pas venir à Taïwan et nous parvenons toujours, je crois, à faire avancer tous vos projets conformément au plan. et du point de vue de l’approvisionnement, nous travaillons bien avec notre groupe téléphonique dès le départ. Je pense que nous sommes capables – nous serons capables de fournir à nos clients à peu près ce dont ils ont besoin. Je vous remercie.

Randy Abrams

Oui, je vous remercie. Si je peux suivre l’évolution de l’inventaire – votre propre inventaire a un peu augmenté, pourriez-vous nous dire où en est l’accumulation à vos propres niveaux et ensuite si vous pouvez jeter un coup d’œil sur l’activité des clients qui a été relativement forte malgré l’arrêt de certaines activités en aval. Si vous pouviez nous donner votre avis sur le niveau des stocks de nos canaux de distribution.

Rick Tsai

Eh bien, Randy, tout d’abord, permettez-moi de commencer à commenter nos propres inventaires. Pour le premier trimestre, si vous imaginez en termes de jours d’inventaire. Je veux dire que globalement pour le premier trimestre, nos jours d’inventaire étaient de 81 jours. Pour le deuxième trimestre, sur la base de nos prévisions actuelles de recettes, nous prévoyons maintenant que les jours d’inventaire seront d’environ 80 à 90 jours. Je pense que c’est ainsi que nous envisageons notre inventaire. Je pense en termes d’inventaire général jusqu’à présent, surtout après la sortie du premier trimestre, au premier trimestre, comme vous le savez, beaucoup d’activités sont en cours de cessation. Nous constatons donc qu’en ce moment même, il y a un réaménagement de l’inventaire des chaînes. Jusqu’à présent, il semble stable et en fait, il y a un redressement du point de vue de l’inventaire du personnel, du point de vue de l’inventaire général.

Opérateur

Je me demandais juste à Randy si tu étais toujours avec nous ? Ok. Randy, tu es toujours avec nous ? Ok. On passe à la question suivante. La prochaine question vient de Gokul Hariharan, JPMorgan. Allez-y, s’il vous plaît.

Gokul Hariharan

Oui, bonjour. Félicitations pour les bons résultats et merci d’avoir répondu à ma question. Ma première question porte sur un 5G. Je pense que vous avez mentionné que la 5G commence à des multiples des prix que nous avons pour les produits dans les segments de prix équivalents. Pourrions-nous parler un peu de la façon dont cette différence de prix par rapport à la 4G se maintiendra au fur et à mesure que nous passerons à des produits plus courants et même plus bas de gamme dans le courant de cette année et au début de l’année prochaine ? Parlons-nous – pensons-nous que le supplément de prix par rapport à la 4G sera encore substantiel comme des multiples par rapport à ce que nous avons pour le segment haut de gamme ?

La deuxième chose, c’est qu’il y a beaucoup de bruit autour de la concurrence par les prix et, évidemment, beaucoup de commentaires sur les réductions de prix de vos concurrents. Pourrions-nous parler un peu de la façon dont nous voyons la concurrence évoluer dans la 5G par rapport à ce que nous avons vu dans les premiers temps de la 4G, lorsque MediaTek avait évidemment un léger désavantage en termes de spécifications de produits et ainsi de suite et pourrions-nous également parler des marges de la 5G par rapport à celles de la 4G, restons-nous sur l’idée que la 5G devrait avoir une marge brute meilleure ou plus élevée que la 4G ? Et j’ai une question complémentaire, Monsieur, oui.

David Ku

Oui. Laissez-moi essayer de répondre à cette question une par une. Tout d’abord, je pense que pour le 5G, comme l’a expliqué le PDG, nous avons la série Dimensity 1000, qui est le téléphone haut de gamme et nous avons également la série Dimensity 800, qui est le téléphone classé B. Je pense que nous parlons aussi du second semestre de cette année, où nous avons également le téléphone grand public.

Donc, pour résumer, je pense que pour tous les segments, si vous comparez les téléphones par trimestre avec une comparaison similaire et par rapport au prix de vente moyen de la 4G, nous voyons toujours une prime assez décente de 5G par rapport au prix de vente moyen, 4G, 5G même ici à la fin de cette année. Pour l’année prochaine encore, nous n’avons pas encore la visibilité, mais au moins pour cette année, les trois segments, encore une fois, haut de gamme, proche de la fin du marché de masse sur la comparaison similaire, nous voyons tous des primes de prix assez décentes entre la 5G et la 4G. Je pense que c’est la première question. La deuxième question concerne la marge brute, je pense que le bureau pose une question similaire, mais permettez-moi d’essayer d’y répondre d’un point de vue légèrement différent. Je pense que les marges brutes, par rapport aux mots clés de notre point de vue, sont a, stabilisées ; b, légères, nous parlons de 5G dans l’ensemble. nous constatons toujours une stabilité et aussi une légère augmentation de la marge brute globale. mais plus important encore cette année en particulier, comme les fourchettes dont nous parlons plus tôt cette année seraient une croissance raisonnable. Cette année, alors que nous nous concentrons pour l’instant sur la marge brute, une réduction assez importante sera également beaucoup plus importante cette année si nous pouvons simplement éliminer la prolifération ensemble.

Comme vous pouvez le voir pour 2019, l’année dernière, par rapport aux années précédentes, la marge brute, le dollar de la marge brute et de la marge d’exploitation ainsi que le ratio se sont considérablement améliorés. Je pense que si tout va bien, nous sommes également dans une situation où nous n’aurons pas de rendement, des objectifs beaucoup plus ambitieux sur la ligne de marge opérationnelle, en plus d’une stabilisation à l’intérieur d’une ligne de marge brute basée sur les unités. Donc peut-être qu’il y a une autre façon de penser à la rentabilité, nous pouvons penser à ne pas nous concentrer uniquement sur la marge brute, mais aussi sur la marge d’exploitation. Je veux dire que c’est le retour d’information.

Rick Tsai

Je pense que vous avez également posé une question sur la concurrence des prix. J’aimerais faire quelques commentaires. En fait, nous fonctionnons depuis le début. Nous ne nous attendions pas à ce que la tarification soit facile pour la 5G. Je pense que pendant un certain temps, nous sommes maintenant dans la première vague de produits SoC 5G, par rapport au processus 4G ; nous avions quelque chose comme deux à trois ans de retard. Le fait que nous soyons dans la première vague a donc accru la concurrence et a rempli le paysage. Donc, la concurrence vient avec elle, le changement dans le paysage. Je pense, mais si vous regardez notre – le portefeuille, nos – différentes organisations avec trois produits différents en hausse cette année dans trois segments différents. Et si vous regardez nos spécifications, les spécifications techniques et le niveau d’exécution, le délai de mise sur le marché, nous sommes assez confiants, toute la compétitivité de notre portefeuille. Les prix, je veux dire que nous sommes toujours confrontés à la concurrence, nous avons vu un concurrent assez fort, mais nous croyons fermement que pour le produit 5G que nous avons, nous avons vraiment un portefeuille compétitif fort. Nous allons obtenir des résultats. Merci.

Gokul Hariharan

J’ai compris. Alors, une petite question de suivi. Étant donné que la demande des marchés émergents est de plus en plus faible, avec l’Inde et l’Asie du Sud-Est, et que certaines régions d’Europe seront fermées au cours du deuxième trimestre, comment pouvons-nous, comment devrions-nous envisager la demande de puces 4G ? Avez-vous déjà constaté une certaine correction de la demande de puces 4G au cours du deuxième trimestre, ou devons-nous nous attendre à ce que cela se produise au cours du second semestre de l’année ou, comme vous l’avez mentionné précédemment, à ce que le gain de parts de marché compense en quelque sorte cette faiblesse de la demande de puces 4G ?

Rick Tsai

Merci pour la question. Oui, la 4G, à la fin de l’année dernière et même si nous sommes à peu près au premier trimestre, l’inventaire de la 4G était, de notre point de vue, assez bas. Et nous nous sommes vraiment empressés de répondre à la demande de tous nos gros clients.

Bien sûr, ce qui se passe en Inde et dans d’autres marchés émergents a un impact sur la demande du produit 4G. Cependant, je dirais que notre demande est encore assez bonne. Comme je l’ai dit plus tôt, nous avons considérablement réduit la demande globale de la commande de produits 4G par rapport au total, du point de vue de la TAM, donc avec cela et avec notre conception, nous pensons que notre expédition de produits 4G sera quelque peu stable par rapport à l’année dernière. Compte tenu de la gravité de la demande finale, je pense que la société a fait du très bon travail dans le segment de la 4G sur de nombreux marchés différents. Je vous remercie.

Gokul Hariharan

D’accord. Merci.

Opérateur

Le prochain est Sebastian Hou de la CLSA, allez-y, s’il vous plaît.

Sebastian Hou

Super. Merci d’avoir répondu à mes questions. La première concerne le suivi du commentaire du Dr Tsai sur la compétitivité de vos produits 5G. Je comprends d’après la performance, mais je veux poursuivre, en termes de calendrier et de feuille de route. Le calendrier signifie qu’il est comparé au calendrier de vos deux prochaines générations de lancement de produits. Où voyez-vous cela par rapport à vos principaux concurrents, êtes-vous en retard d’un quart ou légèrement en avance ? Et ma deuxième et troisième question à ce stade est la suivante : quelle est la feuille de route de votre produit 5G ? Pouvez-vous élaborer un peu plus au-delà de 2020 ? Je vous remercie.

Rick Tsai

Permettez-moi d’abord de répondre à votre question sur notre portefeuille de produits cette année, je veux dire que je pense que pour le Dimensity 1000 tout le monde est très bien. En ce moment, les premiers téléphones avec le Dimensity 800 sont déjà disponibles sur le marché. Nous l’avons fait – il y en a plusieurs dans le pipeline au deuxième trimestre et au début du troisième trimestre. Le troisième produit est également, comme je l’ai dit, dans les temps. Ensuite, du point de vue du marché, notre exécution est vraiment excellente, notre personnel a fait un excellent travail avec tous les clients. Je pense que c’est aussi une raison majeure pour laquelle je pense que nous pouvons avoir une part significative de 5G cette année. Pour la feuille de route de l’année prochaine, je suppose que nous vous tiendrons au courant. Je vous remercie. Je vous remercie.

Opérateur

Je pense que vous êtes probablement sur le haut-parleur en ce moment. Il donne beaucoup de feedbacks, c’est vraiment bruyant.

Rick Tsai

Est-ce que ça sonne mieux ?

Opérateur

En les aidant probablement. Très bien, merci. Le prochain appel est pour Roland Shu de Citigroup. Roland, s’il vous plaît.

Roland Shu

Bonjour, bonjour. La première question est pour votre envoi de smartphones 5G, maintenez-vous toujours votre nombre entre 175 et 200 millions ? Si vous regardez le nombre total de smartphones, je ne savais pas que cela provenait du consensus du marché sur le fait que le produit tiers a en fait beaucoup diminué par rapport à il y a trois mois. Donc vous considérez le même nombre, je ne le savais pas parce que le dénominateur a été beaucoup plus petit, ce qui signifie que la pénétration de la 5G, selon votre nombre, est beaucoup plus élevée qu’il y a trois mois. Si c’est le cas, que voulez-vous dire maintenant ou si vous ne changez pas votre chiffre, c’est ma première question. Je vous remercie.

David Ku

Roland, c’est David ici, laisse-moi probablement te rappeler. Tout d’abord, en ce qui concerne les attentes du marché, si vous vous souvenez bien, il y a environ deux trimestres, c’était la première fois que nous vous donnions notre avis sur le marché mondial 5G, y compris le marché chinois que nous mettons en place. Je pense que la plupart des gens pensent que nous sommes quelque peu conservateurs par rapport à ce consensus industriel ou à cette vision de la rue, mais au cours du dernier trimestre, si vous rassemblez toutes ces données, nous avons fait un exercice similaire, nous avons découvert que la plupart des gens ont soumis des chiffres révisés ou réduits, ce qui est similaire à notre estimation globale.

Donc, tout d’abord, votre hypothèse sur le calendrier du marché adressable, lorsque nous montrons que, de notre point de vue, à partir du dernier trimestre, c’est le même point de vue, nous n’avons pas vraiment changé, nous n’avons pas vraiment arrêté notre point de vue sur ce point, donc sur cette base, je suppose du point de vue de la part de marché, En tout cas, en interne, nous n’avons pas vraiment constaté de grand changement, mais en disant cela, je pense que comme cette année, dont nous avons parlé plus tôt, nous constatons un retour d’information assez prometteur et également positif de la part des clients, qui se traduit par une part de marché décente, mais cela ne signifie pas que nous devrions assister à un grand saut ou à un changement d’hypothèse de notre point de vue.

Roland Shu

Compris. Alors, qu’en est-il de votre part de marché globale pour la 5G par rapport à il y a trois mois, comment pensez-vous que votre part de marché pour la 5G sera cette année, est-ce qu’elle s’améliore ou est-ce qu’elle reste la même ? Je vous remercie.

David Ku

Encore une fois. Roland, nous en avons déjà parlé plus tôt, nous ne sommes probablement pas prêts à parler d’une part de marché spécifiquement 5G. Mais Roland, laissez-moi essayer de répondre à une question sous un autre angle. Je pense que du point de vue de l’élan, nous nous sentons à l’aise et nous avons enregistré une forte hausse au premier trimestre, des chiffres solides au premier trimestre et également des chiffres assez solides au deuxième trimestre, en particulier par rapport à l’année précédente.

En outre, nous nous sentons assez à l’aise pour l’ensemble du portefeuille de produits 5G, qui va du haut de gamme au marketing de masse, tant du point de vue de la compétitivité que, plus important encore, de la performance globale.

Rick Tsai

Au fait, Roland, je pense que du point de vue de TAM, probablement pour 2020, pour MediaTek, c’est la taille du marché 5G en Chine qui importe le plus. Et c’est parce que c’est là que nous avons la plus grande partie de notre expédition cette année, c’est le nombre qui compte vraiment pour nous.

Roland Shu

D’accord. Oui. Merci. J’ai lu tous ces états pour votre 4G, vous pensez que même si le marché total a baissé, cependant, vous pensez que votre expédition de 4G sera un peu plate par rapport à 2019. Et puis vous avez ces nouvelles expéditions de 5G. Cela signifie donc que le total de vos expéditions de puces 4G et 5G cette année sera supérieur au total des expéditions de SoC pour smartphones de l’année dernière ?

Rick Tsai

C’est exact.

Roland Shu

D’accord. Merci. Maintenant, ma deuxième question est la suivante : Rick, vous avez dit à plusieurs reprises que votre clé aujourd’hui à une marge brute stabilisée. Et le trimestre dernier, vous avez également dit que votre objectif pour 2020 est d’atteindre une croissance du chiffre d’affaires avec une marge brute stabilisée et aussi avec des dépenses d’exploitation contrôlées, alors avez-vous changé votre objectif maintenant ? Ou bien est-ce que ce sera toujours le même ?

Rick Tsai

Non, nous n’avons pas changé. Comme vous pouvez l’entendre dans les commentaires précédents et les David l’ont vécu. Eh bien, nous pensons que nous aurons ce que nous appelons une croissance raisonnable jusqu’en 2020. Notre marge brute se situera entre 42 et 43 %. Et un très bon levier d’exploitation, un levier de revenu. C’est ce à quoi nous aspirons. Nous – bien sûr, nous espérons faire mieux, mais c’est justement ce que l’entreprise cherche à faire.

Roland Shu

D’accord. Merci. Je suis intéressé par une croissance raisonnable. Je pense qu’en 2018, vos revenus sont restés stables, et qu’en 2019, vos revenus ont augmenté de 3 % par rapport à l’année précédente. Donc, quand vous parlez de croissance raisonnable, est-ce que ce chiffre de 0 ou 3 % est raisonnable ou pensez-vous que ce sera plus que cela ?

David Ku

Vraiment, en fait, nous ne pourrons probablement pas fournir de chiffres concrets en raison de l’exigence du SFC de Taïwan, mais probablement une bonne référence, en fait, vous pouvez juger à partir des chiffres réels du premier trimestre et aussi des chiffres indicatifs du deuxième trimestre. Je pense que dans l’ensemble, je pense qu’il faut prendre cela comme référence. Mais là encore, pour le second semestre, il y a encore une certaine incertitude dans l’ensemble – je pourrais dire que ces dernières années, les recettes ont été assez stables, ce qui devrait être tout à fait respecté. Donc, relativement parlant, nous nous sentons à l’aise cette année. Nous constatons une croissance raisonnable ici.

Roland Shu

D’accord. Merci. Et aussi pour le – vos trois segments, le point de vue des trois segments de produits, il semble que les revenus de vos smartphones et de vos téléphones portables vont augmenter cette année. Et qu’en est-il du segment en croissance et aussi du segment des maisons intelligentes et autres ?

Rick Tsai

Pour le deuxième trimestre, je pense que les secteurs des smartphones et des secteurs de croissance sont en croissance. Je pense que pour le secteur des maisons intelligentes, en fait, nous constatons une baisse d’un trimestre à l’autre au deuxième trimestre.

Roland Shu

D’accord. Et pour l’année entière ?

Rick Tsai

Nous n’avons pas vraiment divulgué les chiffres de l’année entière pour le moment.

Roland Shu

D’accord. Compris. Ok. Merci.

Opérateur

Ensuite, pour poser des questions, Charlie Chan de Morgan Stanley. Allez-y, s’il vous plaît.

Charlie Chan

Merci. Bon après-midi. J’espère que vous resterez tous en sécurité et en bonne santé, c’est pourquoi j’ai deux parties de questions. Tout d’abord, il faut mettre plus de couleur sur la demande émergente de smartphones. Et la deuxième partie portera sur l’impact de la tendance à la semi-utilisation en Chine sur votre entreprise. Je vous demande donc tout d’abord d’observer une amélioration de la demande sur le marché intérieur chinois. Et aussi pour les marchés émergents, avez-vous constaté une stabilisation ? Ou voyez-vous la demande se détériorer ?

Rick Tsai

En ce qui concerne le marché chinois, nous savons tous que le premier trimestre a été très décevant. Mais même avec cela, je pense que les chiffres ont révélé environ 50 millions de ventes de smartphones au cours du premier trimestre, contre 70 millions l’année dernière à la même époque. C’est un peu moins que prévu, mais je pense que les gens peuvent le gérer et le trimestre est passé aussi vite. Nous vérifions les chiffres du deuxième trimestre auprès de nos clients. Je pense que le marché chinois des smartphones devrait retrouver un niveau similaire, peut-être un peu plus bas qu’au deuxième trimestre 2019.

Nous avons certainement – et si vous regardez la vente de téléphones 5G en Chine au premier trimestre, c’est, je pense, mais d’un chiffre efficace – c’est le chiffre de la source officielle, c’est environ 13,5 millions de dollars NT. Je crois. C’est aussi – nous pensons que c’est une bonne vente au numéro. Donc, en Chine, je suppose que nous sommes raisonnablement confiants que le marché revient à un schéma plus normal après le premier trimestre.

Les marchés émergents, bien sûr, c’est une autre histoire, car le verrouillage s’est également produit fin mars, en avril, et nous ne savons pas quand il reviendra. La situation est également différente. Si vous regardez l’Inde et l’Asie du Sud-Est, je pense que l’impact sur le marché peut être très différent avec l’Inde et l’Asie du Sud-Est. Nous pensons que l’impact de l’Inde est probablement plus important que celui de l’Asie du Sud-Est.

Donc, une fois de plus, si nous combinons tous ces éléments, la demande du marché final 4G va diminuer considérablement. Mais nous – comme je l’ai dit plus tôt – avec notre position, nous nous attendons à ce que le transport soit à peu près plat pour nous cette année.

Charlie Chan

D’accord. C’est une belle couleur – sur la semi localisation en Chine, je veux dire, puis-je demander l’impact de la demande 5G. Je pense que l’impact sur la demande ne devrait pas se limiter à une simple expédition, mais s’étendre à l’ensemble des produits, c’est-à-dire aux marques de produits de consommation ou de smartphones qui souhaitent réduire la [indiscernible] Les produits 5G et plus se concentrent sur les téléphones 5G grand public dans la seconde moitié de l’année ? Et si cela se produit, cela aurait-il un impact sur votre type d’hypothèse pour les ASP mixtes dans la marge ? Pensez-vous qu’il y a un argument valable, c’est-à-dire que c’est un peu le dos de la médaille ou le passage à un téléphone 5G plus abordable ?

David Ku

Charlie, tout d’abord, du point de vue du marché global, nous ne parlons ici que du marché 5G. Je pense que notre hypothèse est restée la même au cours des deux derniers trimestres. Cela n’a donc pas vraiment changé. En termes de produits du marché final [indiscernible] mix, si j’utilise la terminologie, je pense que c’est similaire aussi. Probablement la seule chose qui change, si tant est qu’il y en ait, c’est que nous voyons le client essayer d’entrer dans le milieu de gamme sur un marché de masse à un rythme plus rapide, d’accord. Mais en termes de – quand nous entrons dans le cycle de produit 5G, nous avons en quelque sorte une vue sur ce que la segmentation fait, je pense que c’est assez similaire. Parce que, sur la base de nos hypothèses sur la 4G, le prix reste un indicateur ou un catalyseur important pour décider du volume que vous pouvez avoir sur chaque segment.

Donc, de ce point de vue, cela a vraiment changé, mais pas tant que ça. Mais nous voyons le client essayer d’accélérer le rythme, parce qu’évidemment, au premier trimestre et aussi au quatrième trimestre de l’année dernière, tous les smartphones 5G que vous pouvez obtenir maintenant, il y avait comme un téléphone assez haut de gamme ou à prix élevé. Dans l’ensemble, les livraisons sont correctes, mais tous les grands clients essaient actuellement de pénétrer le marché de masse, le marché de milieu de gamme au deuxième trimestre et sont très agressifs vis-à-vis du marché de masse. Je pense donc que les volumes sont similaires, mais le rythme est en fait assez rapide.

Charlie Chan

D’accord, merci David. C’est clair. Si vous me le permettez, j’aimerais parler rapidement du type de Chine profonde – je suppose que, tout d’abord, le marché est en train de discuter si TSMC devait être interdit de livraison à Huawei et peut-être que d’autres fournisseurs tiers de smartphones comme MediaTek pourraient pénétrer pour combler le manque de demande de puces pour les smartphones de Huawei. Et donc, la direction peut-elle nous donner un peu de couleur sur la façon dont MediaTek se positionne ici et aussi, étant donné ce genre de tension commerciale entre les États-Unis et la Chine, pensez-vous que votre gain de parts de marché en 4G est en grande partie dû à cette tendance américaine des marques de smartphones en Chine ? Donc, si vous pouvez répondre à ces deux parties de questions, ce serait formidable. Je vous remercie.

Rick Tsai

D’accord, Charlie. Premièrement, nous ne parlons pas de clients spécifiques. Je pense que vous, et numéro deux, comme nous l’avons également dit, comment dire que toutes les grandes marques chinoises commenceront à livrer des téléphones 5G alimentés par MediaTek d’ici la fin du deuxième trimestre. Si vous voulez expédier des téléphones d’ici la fin du deuxième trimestre, vous devez – nous devons travailler ensemble, disons trois à cinq mois avant cette date. Nous avons eu vent de toutes les rumeurs qui pourraient se produire ou qui pourraient se produire. Donc, comme ils retardent, je suppose, j’ai pensé que je voulais dire que le retard de notre puce était dû à toutes les grandes marques chinoises. Nous les avons gagnées par n’importe quelle localisation. Je tiens à le souligner. Pour la 4G, toutes les grandes marques ont gagné l’année dernière, et même avant. Donc, comme je l’ai dit, nous avons vraiment, et d’ailleurs la 4G, nous n’avons pas seulement la marque chinoise, nous avons aussi une marque mondiale, des designs de marques internationales gagnés, voilà où nous en sommes. Je vous remercie.

Charlie Chan

Donc, à votre avis, pensez-vous que MediaTek est considéré comme un fournisseur local ? Je veux dire qu’à long terme, vous avez vu la Chine vouloir continuer à localiser, voyez-vous une concurrence ou un remplacement potentiel pour les fournisseurs locaux actuels de la Chine ? Et puis, il y a plus pour le long terme.

Rick Tsai

Je ne pense vraiment pas qu’il nous faille répondre à cette question. Nous dirigeons une entreprise. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour fournir un produit compétitif à tous nos clients et nous développons notre activité de cette manière. Je vous remercie.

Charlie Chan

D’accord. Merci beaucoup pour vos réponses. Merci.

Opérateur

[Operator Instructions] Je vous remercie. Ensuite, nous recevons Bruce Lu de Goldman Sachs. Allez-y, s’il vous plaît.

Bruce Lu

Bonjour. Merci d’avoir répondu à ma question. Mes questions sur la prime ASP 5G. Je veux dire que nous comprenons qu’il y a une prime ASP significative en ce moment. Je veux dire quand pouvons-nous espérer que la prime ASP pour la 5G sera similaire à celle de la 4G ou à n’importe quel moment dans le futur, ou même qu’elle sera plus courte pour une période de 18 à 24 mois, c’est-à-dire un cycle de temps. Pouvons-nous nous attendre à ce que les primes d’assurance-vieillesse soient réduites à un niveau minimal dans un avenir proche, c’est-à-dire entre 18 et 24 mois ?

David Ku

Bruce, je suppose que ce n’est probablement pas le cas. Mais il faut tenir compte du fait qu’il y a beaucoup de circuits à installer et n’oubliez pas les vitesses de 5G. En fait, c’est 10 fois plus que 4G pour une simple comparaison avec la physique, donc le court terme ne sera probablement pas réalisable. Pour l’instant, grâce au nouveau téléphone, nous sommes tous obligés de traiter les données les plus complexes et tout ce que nous savons, c’est que cela nous coûte plus cher. Donc, sur la base de ce que nous savons actuellement, il est peu probable que vous voyiez le coût de 5G ; ce que vous appelez un coût de 4G n’est probablement pas possible physiquement à court terme.

Bruce Lu

Bon, est-ce que nous nous attendons à ce que cette plate-forme mobile dépasse les 50 %, au cours d’un trimestre quelconque cette année ?

David Ku

Pas dans ce trimestre.

Bruce Lu

Cette année ?

Rick Tsai

L’année prochaine, nous ne pourrons probablement pas faire de commentaires maintenant.

Bruce Lu

Cette année ?

David Ku

Cette année, pour l’ensemble de l’année, je ne pense pas que ce sera plus de 50%, oui.

Bruce Lu

Pour un seul trimestre ?

David Ku

Là encore, nous ne pouvons que fournir des informations sur le deuxième trimestre dès maintenant.

Bruce Lu

Comprendre. Je veux un suivi de la rentabilité de la 4G, je comprends que la direction ait mentionné que pour les smartphones 4G, la marge brute est encore inférieure à la moyenne de l’entreprise. Et compte tenu de la forte croissance de la part de marché significative cette année, la rentabilité de la 4G devrait-elle être similaire ou supérieure à la moyenne de l’entreprise ?

David Ku

Je dirai la même chose. Je dirai similaire.

Bruce Lu

D’accord. Ma deuxième question est de savoir si nous pouvons parler un peu plus des plans pour l’ASIC ; je crois que nous en avons discuté il y a deux ou trois mois, mais nous avons beaucoup parlé de l’IA. Et pouvons-nous comprendre à quel niveau se situe le marché total des primes ASIC ?

Rick Tsai

Il est assez difficile de répondre à cette question parce que – pour certains, pour les consommateurs, nous sommes forts dans le domaine des ASIC grand public, je suis plus facile à estimer, mais pour les entreprises, pour les centres de données ou les opérations de type IA, parce que nous sommes encore très jeunes dans l’ère des centres de données IA, et parce que les grands acteurs des centres de données ont la foi de planifier, de décider et d’exécuter leur stratégie ASIC. Donc, si je vous donne un chiffre, je pense qu’il ne sera pas très précis. Je veux juste que vous le sachiez, mais le plan était évidemment – je pense que nous sommes au moins dans notre plan, dans le plan d’affaires, nous avons commencé au moins un milliard de dollars NT comme TAM, au moins pour nous efforcer de faire notre part du travail.

Bruce Lu

Je suis désolé, je dois être clair. Le marché adressable d’un milliard de dollars NT en tant que plan d’affaires concerne uniquement l’IA ou l’ensemble des ASIC que vous visez ?

David Ku

Total ASIC.

Bruce Lu

Total ASIC. Donc, en incluant les réseaux, l’IA et les [indiscernible].

David Ku

Oui.

Bruce Lu

Comprendre. Je vous remercie. Pouvons-nous avoir un peu de couleur pour l’année prochaine, étant donné le cycle de non-production pour cette entreprise, je pense que nous avons une certaine visibilité pour l’année prochaine en termes de marché ajustable.

Rick Tsai

Ce n’est probablement pas le cas car, comme vous le dites, la conception est gagnante, mais le calendrier de mise en œuvre n’est pas entre nos mains, car il y a tant de variables. Je pense donc que la meilleure façon de faire est de signaler que le design devient plus concret.

Bruce Lu

Comprendre. Merci beaucoup.

Opérateur

En ce moment, nous recevons Brett Simpson d’Arete Research. Allez-y, s’il vous plaît.

Brett Simpson

Oui, merci beaucoup. Question pour Rick, s’il vous plaît. Il semble que les revenus des smartphones augmentent d’environ 20 % par an au premier trimestre, alors que le marché global est en déclin, je dirais même à deux chiffres par an, ce qui représente un déséquilibre important. Et je comprends que vous pouvez en partie concilier cela avec le gain de parts de marché de MediaTek, mais beaucoup de vos gros clients chinois de smartphones n’ont pas encore réduit leurs commandes. Donc – et ils indiquent la volonté à un moment donné parce que, évidemment, nous avons eu un impact significatif de COVIC, etc.

Je me demande donc quelle est la dynamique que vous voyez à court terme avec ces clients et si vos orientations reflètent certaines réductions de commandes ? Et si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui vous donne l’assurance que cela n’arrivera pas ? Je vous remercie.

Rick Tsai

Comme je l’ai déjà dit, le client – la demande est toujours très bonne, pour le deuxième trimestre, nous sommes évidemment préoccupés par la demande – baisse rapide de la demande sur le marché émergent. Vous demandez donc à plusieurs reprises, je le répète, nous avons abandonné les chiffres du troisième trimestre, qui – deuxième trimestre et troisième trimestre demande 4G dans les marchés émergents, y compris l’Inde. Je pense que ces deux trimestres sont probablement les plus difficiles pour la demande de téléphones 4G. Nous avons placé la demande dans nos prévisions. Et nous – alors avec notre conception, nous – c’est pourquoi nous vous donnons une estimation des expéditions d’unités similaires en 2020 par rapport à 2019. Et c’est ainsi que nous avons procédé, et je pense que c’est une façon de répondre à vos questions. Je vous remercie.

Brett Simpson

Je me demande simplement si, au deuxième trimestre, vos orientations pour le deuxième trimestre reflètent une attente selon laquelle les équipementiers réduiront leurs commandes ?

Rick Tsai

Je ne peux pas vous donner les détails. Je dirais que la demande est encore très bonne. Je ne dis pas que tout le monde est très fort, mais la demande globale pour notre quart de travail 4G au deuxième trimestre est très bonne.

Brett Simpson

D’accord. C’est utile. Merci, Rick. Et peut-être que pour David, je pense que l’appel aux bénéfices du dernier trimestre vous a dit qu’environ 15% des ventes de cette année seraient des nouveaux produits et en tenant compte de la rampe des nouveaux produits, cela va évidemment être très pondéré dans la deuxième moitié. Comment devrions-nous donc considérer la saisonnalité du second semestre de cette année en tenant compte de la montée en puissance des nouveaux produits, qui devrait être beaucoup plus prononcée que les années précédentes ou non ? Toute perspective serait très utile.

David Ku

Brett, malheureusement, nous ne serons probablement pas en mesure de fournir le chiffre de la deuxième moitié pour le moment. Mais encore une fois, si l’on prend du recul, la meilleure façon d’y réfléchir est probablement celle dont le PDG a parlé plus tôt. Pour une année complète, nous recherchons une croissance raisonnable. Vous pouvez peut-être en tenir compte, mais en ce qui concerne le détail du troisième trimestre, non, malheureusement, nous ne le fournirons pas maintenant.

Brett Simpson

D’accord. Peut-être juste une dernière question pour Rick. Et c’est vraiment à propos de M&A. Je veux dire que nous avons évidemment vu les valorisations en semi devenir moins chères depuis le début de l’année, et MediaTek a un bilan attractif, une trésorerie importante. Je me demande donc quel genre d’appétit vous avez du point de vue des acquisitions ? Et où pensez-vous qu’il est le plus judicieux de renforcer l’examen de votre portefeuille du point de vue des fusions et acquisitions ? Je vous remercie.

Rick Tsai

Oui, je comprends votre question. Les gens se posent des questions à ce sujet. Ce que nous faisons, c’est que, comme nous l’avons fait tout au long de l’histoire, nous avons un groupe dédié pour examiner en permanence les opportunités potentielles. Je ne peux pas vraiment en dire plus. Nous examinons la technologie potentielle ou les bonnes opportunités financières. C’est tout ce que je peux dire. Je vous remercie.

Brett Simpson

D’accord. Merci beaucoup.

Opérateur

Mesdames et Messieurs, pour des raisons de temps, nous clôturons la session de questions-réponses dès maintenant et vous remercions pour toutes vos questions. Je cède la parole à Mme Jessie Wang pour la clôture. Madame Wang, veuillez poursuivre.

Jessie Wang

Mesdames et Messieurs, ceci conclut la conférence téléphonique du premier trimestre de MediaTek 2020. Nous vous remercions de votre participation et vous pouvez maintenant vous déconnecter.

Opérateur

Je vous remercie de votre participation à la conférence d’aujourd’hui. Mesdames et Messieurs, vous pouvez maintenant vous déconnecter. Merci encore et au revoir.


Commencer à trader avec eToro