Le Portefeuille “Retraite en paixLe portefeuille R.I.P. a été présenté pour la première fois à la communauté Seeking Alpha (“SA”) en décembre 2015 et j’ai publié des articles trimestriels qui rendent compte de l’activité et de la performance du portefeuille depuis cette date. Les sociétés sur lesquelles j’écris sur SA sont en grande partie les titres du portefeuille R.I.P., donc le but principal des articles trimestriels est de permettre à mes adeptes de SA de suivre la performance des actions sur lesquelles j’écris sur cette plateforme.

Voir l’article lié ci-dessus pour plus de détails sur ce que j’aimerais accomplir avec ces mises à jour trimestrielles. En outre, les objectifs du portefeuille et ma stratégie à long terme sont identifiés dans les sections ci-dessous.

Mise à jour trimestrielle du marché

Quoi. A. Trimestre. Le premier trimestre 2020 s’est avéré être l’un des pires trimestres jamais enregistrés par le S&P 500, et l’une des plus fortes baisses trimestrielles depuis la crise financière.

Source : CNN Business

Les trois premiers mois de 2020 se sont révélés extrêmement volatils pour le marché, car les inquiétudes liées à la COVID-19 ont eu un impact sur presque tous les secteurs du S&P 500.

Source : Ziegler Capital Management

Comme le montre le tableau, les secteurs financier et industriel ont connu les plus fortes baisses trimestrielles, ce qui a eu un impact direct sur le portefeuille R.I.P. Au fil des ans, j’ai beaucoup investi dans la technologie (positive), l’industrie (négative), la finance (négative, hors fin 2019), les matériaux (négative) et les soins de santé (positive), de sorte que la performance du portefeuille est inférieure à la moyenne depuis un certain temps déjà. Mais le premier trimestre 2020 s’est avéré être un désastre complet.

Dans cet article, je mettrai en évidence les récents changements apportés au portefeuille R.I.P. et décrirai la performance du portefeuille pour la fin de la période la plus récente.

Les objectifs et la stratégie du portefeuille R.I.P.

Je construis ce portefeuille en pensant à la retraite, j’ai donc plus de 30 ans pour investir et faire des ajustements ; c’est pourquoi le [and annual] La volatilité n’est pas une préoccupation majeure. Ces fonds resteront sur le marché dans un avenir prévisible, de sorte que le portefeuille aura le luxe d’être composé pendant de nombreuses années.

“L’intérêt composé est la huitième merveille du monde. Celui qui le comprend, le gagne… celui qui ne le comprend pas, le paie.” – Anonyme

Il est également important de noter qu’il s’agit d’un portefeuille en argent réel. Le portefeuille R.I.P. se compose de cinq comptes différents : un Roth IRA, un IRA traditionnel et trois comptes de courtage imposables. Ces comptes sont les suivants pas le principal actif de ma famille pour la retraite, mais c’est un portefeuille qui, je l’espère, contribuera grandement à une retraite sans stress et relaxante.

La section “Objectifs et stratégie” a été mise à jour pour la dernière fois en janvier 2018.

Principaux investissements (c’est-à-dire les participations de base) – Les entreprises considérées comme des holdings de base doivent avoir mis en place des équipes de gestion qui ont fait leurs preuves en matière de création de valeur. En outre, les entreprises doivent avoir des fossé compétitifs et être des opérateurs supérieurs à la moyenne dans leurs secteurs respectifs. Les participations principales sont principalement des sociétés à grande capitalisation qui sont largement détenues par la communauté financière, et ce à dessein.

Objectifs et stratégie – Le portefeuille cherche principalement à obtenir une appréciation du capital à long terme en investissant principalement dans des titres de participation de sociétés de haute qualité qui ont déjà démontré leur capacité à produire une croissance durable des bénéfices.

Le portefeuille vise à battre l’indice de référence, le SPDR S&P 500 ETF (SPY) d’au moins 1 % sur une base annuelle.

Ne pas réaliser de gains à court terme et/ou subir des pertes sur papier ne sont pas mes principales préoccupations, car je compte rester fidèle à ma stratégie à long terme qui consiste à utiliser une philosophie d’investissement ascendante pour sélectionner les entreprises que je compte détenir pendant de nombreuses années.

Le portefeuille comporte les objectifs de répartition et les fourchettes acceptables suivants :

Industrie Allocations cibles Fourchette acceptable
Industries/Conglomérats 15% 10-20%
Soins de santé 10% 5-15%
Finances 10% 5-20%
Assurance 5% 3-7%
Technologie 10% 5-15%
Services de communication 15% 10-20%
Matériaux de base 5% 3-7%
Fonds 15% 10-20%
Consommateur 10% 5-15%
Autres* 5% 0-10%

* La catégorie “Autres” comprend les investissements spéculatifs dans des entreprises qui ont le potentiel de créer des gains exceptionnels au cours des trois à cinq prochaines années (ce que j’aime appeler “investir dans des jeunes pousses”). Les investissements de cette catégorie pourraient éventuellement devenir des participations à plus long terme si, après une analyse plus approfondie, il est déterminé que les entreprises possèdent effectivement les caractéristiques que je recherche.

Contributions – J’ai l’intention d’apporter entre 1 000 et 2 500 dollars de nouveaux capitaux par mois au portefeuille et j’utilise généralement ces nouveaux capitaux chaque mois, indépendamment de la performance du marché en général.

Mise à jour T1 2020

Vous trouverez ci-dessous les portefeuilles et les performances trimestrielles, en plus de l’activité de négociation pour le premier trimestre 2020.

Société Ticker # Nombre d’actions Prix au 3/31/2020 Suppliez. Valeur au 1/1/2020 Activité – Achats (Ventes) G/L trimestriel non réalisé G/L trimestriel réalisé Valeur actuelle Gain (perte) non réalisé(e) Pondération du portefeuille YOC Rendement actuel Revenu annuel
General Electric (GE) 439.773 $7.94 $4,905 $(1,413) $3,492 $(4,315) 2% 0.2% 0.5% $18
Westinghouse Air Brake Tech. (WAB) 15.12 48.13 1,175 (447) 728 (266) 1% 0.7% 1.0% 7
Baker Hughes (BKR) 25.00 10.50 641 (378) 263 (665) 0% 1.9% 6.9% 18
Honeywell (HON) 48.99 133.79 8,626 (2,071) 6,555 1,049 5% 3.2% 2.7% 176
Berkshire Hathaway (BRK.B) 21.00 182.83 4,757 (917) 3,839 (345) 3% 0.0% 0.0%
Technologies unies (UTX) 26.19 94.33 3,899 (1,429) 2,471 (668) 2% 2.5% 3.1% 77
AT&T (T) 213.95 29.15 7,766 $363 (1,892) 6,237 908 4% 8.4% 7.1% 445
Verizon (VZ) 70.22 53.73 3,969 297 (493) 3,773 538 3% 5.3% 4.6% 173
Revenu Franklin (FKINX) 2798.40 1.94 6,491 (1,062) 5,429 595 4% 6.9% 6.2% 336
WisdomTree US Divi Growth ETF (DGRW) 207.74 38.91 7,802 1,821 (1,540) 8,083 (435) 6% 2.8% 2.8% 222
Ishares Core Divi Growth ETF (DGRO) 131.19 32.59 4,173 1,011 (908) 4,275 (228) 3% 2.9% 2.9% 126
Fidelity MSCI Real Estate ETF (FREL) 168.74 20.80 3,012 1,415 (917) 3,510 (683) 2% 4.5% 4.5% 159
Walt Disney (DIS) 34.27 96.60 4,927 (1,616) 3,311 727 2% 2.3% 1.8% 60
Banque d’Amérique (BAC.PK) 401.16 21.23 14,011 (5,494) 8,517 2,566 6% 4.9% 3.4% 289
Citigroup (C) 56.15 42.12 4,136 170 (1,941) 2,365 (229) 2% 4.4% 4.8% 115
KeyCorp (KEY) 86.67 10.37 1,729 (830) 899 23 1% 7.3% 7.1% 64
Cinquième troisième banque (FITB) 51.84 14.85 87 676 7 770 37 1% 6.8% 6.5% 50
Dupont (DD) 9.11 34.10 3,496 (1,577) (1,608) (1,910) 311 (560) 0% 1.6% 4.5% 14
Corteva (CTVA) 54.74 23.50 1,610 (324) 1,286 (253) 1% 1.8% 2.2% 28
Dow Chemical (DOW) 70.79 29.24 3,631 141 (1,702) 2,070 (1,606) 1% 5.4% 9.6% 198
Synchrony Financial (SYF) 124.03 16.09 4,115 294 (2,414) 1,996 (887) 1% 3.8% 5.5% 109
Cible (TGT) 11.72 92.97 1,496 (407) 1,090 429 1% 4.7% 2.8% 31
Kroger (KR) 138.74 30.12 4,008 171 4,179 630 3% 2.5% 2.1% 89
Starbucks (SBUX) 14.86 65.74 1,300 (324) 977 267 1% 3.4% 2.5% 24
Johnson & Johnson (JNJ) 42.02 131.13 6,088 (578) 5,510 1,246 4% 3.5% 2.7% 151
Amgen Inc. (AMGN) 8.90 202.73 2,130 (325) 1,805 379 1% 3.6% 2.9% 52
Pfizer (PFE) 314.53 32.64 11,506 512 (1,753) 10,266 (184) 7% 4.6% 4.7% 478
Merck (MRK) 20.65 76.94 1,866 (277) 1,589 531 1% 4.8% 3.2% 50
Les laboratoires de Charles River (LCR) 11.00 126.21 1,680 (292) 1,388 254 1% 0.0% 0.0%
Teladoc (TDOC) 32.00 155.01 2,679 2,281 4,960 3,223 3% 0.0% 0.0%
Cardinal Health (CAH) 6.60 47.94 331 (14) 316 (123) 0% 2.9% 4.0% 13
Les mandats d’AIG AIGWS 27.00 0.87 273 (249) 23 (469) 0% 0.0% 0.0%
Metlife (MET) 58.22 30.57 2,926 (1,146) 1,780 (11) 1% 5.7% 5.8% 102
Prudence financière (PRU) 20.48 52.14 1,149 469 (550) 1,068 (497) 1% 5.2% 7.7% 82
Brighthouse Financial (BHF) 4.00 24.17 157 (60) 97 (94) 0% 0.0% 0.0%
Groupe financier principal (PFG) 1.08 31.34 59 (25) 34 (20) 0% 4.4% 7.0% 2
Apple (AAPL) 22.14 254.29 6,487 (856) 5,631 3,161 4% 2.8% 1.2% 68
Twitter (TWTR) 128.00 24.56 4,102 (959) 3,144 697 2% 0.0% 0.0%
Facebook (FB) 7.00 166.80 1,437 155 (424) 1,168 (156) 1% 0.0% 0.0%
CISCO (CSCO) 144.34 39.31 6,641 169 (1,136) 5,674 1,826 4% 5.4% 3.7% 208
Intel (INTC) 80.64 54.12 4,801 (437) 4,364 1,494 3% 3.7% 2.4% 106
Softbank (OTCPK:SFTBY) 47.00 17.64 1,012 (183) 829 (179) 1% 0.0% 0.0%
Cloudera (CLDR) 59.00 7.87 686 (222) 464 132 0% 0.0% 0.0%
Accenture plc (ACN) 5.27 163.26 1,105 (245) 860 284 1% 2.9% 2.0% 17
General Motors (GM) 163.10 20.78 4,695 957 (2,264) 3,389 (1,504) 2% 5.1% 7.3% 248
Procter & Gamble (PG) 8.83 110.00 1,097 (125) 972 330 1% 4.1% 2.7% 26
Le point de vente d’Ollie (OLLI) 8.00 46.34 522 (152) 371 (105) 0% 0.0% 0.0%
Alibaba (BABA) 1.00 194.48 212 (18) 194 71 0% 0.0% 0.0%
Wabash National Corp (WNC) 92.05 7.22 1,158 165 (659) 665 (582) 0% 2.4% 4.4% 29
Sous blindage (UA) 104.00 8.06 1,995 (1,156) 838 (770) 1% 0.0% 0.0%
Autres*. 11,996 48 (2,722) 109 9,322 (1,882) 7% 2.0% 1.6% 152
CASH 7 14 21 0%
$180,559 $7,102 $(44,496) $(1,801) $143,165 $3,680 100% 3.3% 3.2% $4,614

Industrie/Sociétés de portefeuille Valeur Pondération du portefeuille Pondération des objectifs Plus (moins)
Industries/Conglomérats – GE, HON, BKR, WNC, BRK.B, SFTBY, UTX, WAB $18,840.66 13% 15% -2%
Soins de santé – JNJ, PFE, AMGN, CAH, MRK, CRL, TDOC 25,835.14 18% 10% 8%
Finances – BAC, C, CLÉ, FITB 12,550.24 9% 10% -1%
Assurance – AIG*, MET, BHF, PRU, PFG 3,001.63 2% 5% -3%
Technologie – AAPL, CSCO, INTC, ACN, CLDR 16,993.85 12% 10% 2%
Services de communication – T, VZ, DIS, TWTR, FB 17,631.06 12% 15% -3%
Matériaux de base – DD, DOW, CTVA 3,666.91 3% 5% -2%
Fonds – FKINX, DGRW, DGRO, FREL 21,297.24 15% 15% 0%
Consommateur – KR, GM, TGT, UA, BABA, PG, SBUX, SYF, OLLI 14,005.05 10% 10% 0%
Autres – (XIN), (RHE), (FSI), (MTZ), (AVD), (GPRE), (KTOS), (TSLA), GE call options, (APPN), (Z), (NIO), (GTX), (REZI), (APRN), (LYFT), (UBER) 9,322.16 7% 5% 2%
Cash 21.31 0% 0% 0%
100%
*Les warrants AIG TARP sont inclus dans la valeur et la pondération

Ventes, achats et dividendes

Composition actuelle du portefeuille

Vous trouverez ci-dessous un graphique de Morningstar qui donne un aperçu de haut niveau du portefeuille R.I.P. à la fin de la période.

Divulgation complète : les warrants AIG Tarp et les options GE ne sont pas inclus dans cette analyse Morningstar.

Il convient de souligner quelques points : les titres du portefeuille R.I.P. sont évalués de manière attrayante par rapport au S&P 500 sur la base du ratio cours/valeur comptable, mais, dans le même temps, les titres du portefeuille ont également des ratios R.A. et R.E. nettement inférieurs à la moyenne. Plus simplement, le portefeuille est plus élevé sur le spectre des risques.

Enfin, le portefeuille R.I.P. est fortement endetté auprès des sociétés cycliques et la valeur des grandes capitalisations représente toujours environ 50 % de l’actif total (contre 60 % à la fin de l’exercice 2018).

Performance du portefeuille fou la période actuelle et depuis que le portefeuille a été présenté pour la première fois à la communauté des AS (4 décembre 2015)

Retour (Q1’20) Retour (Intro) Rendement du capital investi (réexamen)
-24.2% 0.6% 7.9%
Cette période Depuis l’introduction Depuis l’introduction
Suppliez. Balance $180,559 $52,610 Valeur initiale $46,042
Contributions 7,102 89,960 Contributions 89,960
G/L non réalisé (44,496) 594 Réalisé G/L 3,483
Solde de clôture $143,165 $143,165 G/L non réalisé 3,680
Portefeuille Bal. $143,165
Dividend Inc. $1,134 $13,247
Réalisé G/L (1,801) 3,483 Revenus de dividendes $13,247

Divulgation complète : Le calcul prescrit par l’American Association of Individual Investors, ou AAii, (The Beginning Vs. the End) a été utilisé pour calculer le rendement du portefeuille pour chaque fin de période.

Du point de vue des revenus, le revenu annuel en dividendes du portefeuille a augmenté de manière significative depuis 2016 (le portefeuille a été introduit pour la première fois en décembre 2015).

Le revenu de dividendes du portefeuille s’est élevé à 1 134 dollars au quatrième trimestre 2019, ce qui est légèrement supérieur au trimestre précédent (997 dollars au quatrième trimestre 2019). Pour l’avenir, les revenus de dividendes du portefeuille pour 2020 devraient augmenter d’environ 19 % par rapport à l’année précédente. Il convient également de noter que je n’ai pas d’objectif de revenu spécifique pour le portefeuille, mais je me suis délibérément concentré sur l’investissement dans des actions de haute qualité versant des dividendes depuis fin 2015.

Pour la mesure la plus importante, le portefeuille R.I.P. a sous-performé son indice de référence (S&P 500) depuis que le portefeuille a été introduit dans la communauté des sociétés anonymes le 4 décembre 2015. Il en a été de même au cours du dernier trimestre.

Deux facteurs principaux ont contribué à la sous-performance du portefeuille depuis sa création (j’insiste sur le fait qu’il s’agit raisonset non excuses) : le portefeuille a une valeur basculante et est surpondéré en titres financiers et industriels – ces deux facteurs sont défavorables depuis plusieurs années maintenant. Voir mon article sur l’année 2018 pour plus de détails sur ces facteurs. Toutefois, à mon avis, ces facteurs contribueront à la surperformance du portefeuille en 2020 et au-delà.

Au cours du dernier trimestre, les meilleurs et les moins bons résultats du portefeuille ont été enregistrés : Artistes – [1] Teladoc (de loin), [2] Tesla, et [3] Kroger ; Les moins performants – [1] Bank of America, [2] Synchronisation, et [3] General Motors.

J’écris systématiquement sur tous ces postes, alors veuillez consulter mes réflexions actuelles sur chaque société/action dans mon profil Seeking Alpha. Je dois noter que je compte rester longtemps à la Bank of America, même après le récent massacre. La banque était mon plus gros poste à la fin de l’année 2019 et je reste optimiste quant à l’évolution du titre au cours des 3 à 5 prochaines années.

Nouvelles trimestrielles dignes d’intérêt

Fusions et/ou acquisitions :

  1. United Technologies a reçu l’approbation finale pour les scissions de Carrier (CARR) et Otis (OTIS). Les deux scissions ont été finalisées peu après la fin du trimestre.

Rachats et/ou dividendes :

  1. Intel a augmenté son dividende trimestriel de 4,8 % (de 0,32 $ à 0,33 $), ce qui porte le rendement du dividende à terme à 2,3 % sur la base du prix d’aujourd’hui.

Regarder vers l’avenir : Il ne s’agit pas de demain, mais de 10 ans et plus

Dans un contexte plus large, j’ai positionné le portefeuille R.I.P. de manière à capitaliser sur 3 grandes tendances :

  1. La mégatendance de la numérisation, qui comprend l’intelligence artificielle, les voitures autonomes et l’industrie de l’Internet des objets ;
  2. un contexte de hausse des taux d’intérêt (bien que cette tendance peut ne pas se produire réellement dans l’année ou les deux années à venir) – les taux ne peuvent pas être inférieurs à ceux d’aujourd’hui, n’est-ce pas ?
  3. l’évolution de l’espace médiatique, qui comprend la manière dont les entreprises seront structurées et dont le contenu sera consommé par les clients ou distribué à ceux-ci.

Voir cet article de mise à jour trimestrielle pour des explications détaillées de mes réflexions sur chacune des grandes tendances. Les entreprises suivantes de mon univers boursier sont celles que je considère comme les plus grandes bénéficiaires de ces tendances :

  1. Numérisation – Cisco, Intel, Apple, Accenture, General Electric, Honeywell, AT&T et Verizon.
  2. Hausse des taux – Bank of America, Citigroup, KeyBank, Fifth Third, AIG, Principal Financial, Prudential et MetLife.
  3. Media Shift – Disney, Twitter, AT&T, Facebook et Verizon.

Dernières réflexions

2019 a été une grande année pour le marché, mais je veux déjà oublier comment se sont déroulés les trois premiers mois de 2020. Je compte rester en mode “risque-off”, car il est difficile de voir comment l’économie se remettra à court terme des effets actuels de la COVID-19. Je continue de croire que les actions défensives qui versent des dividendes seront les gagnantes au cours des 18-24 prochains mois. J’ai mentionné dans la dernière mise à jour trimestrielle que “le portefeuille R.I.P. est positionné pour afficher des rendements solides au cours des 4 prochains trimestres, bien entendu, à moins d’un effondrement général du marché”. Eh bien, nous avons eu un effondrement général du marché et le portefeuille en a souffert !

L’évolution de la valeur du portefeuille, y compris les investissements importants dans les secteurs de la finance et de la santé, est défavorable depuis un certain temps maintenant (à l’exception des deux derniers trimestres de 2019), mais je pense que la situation sera différente en 2020 pour les portefeuilles de santé (c’est-à-dire Pfizer, JNJ, TDOC, AMGN et MRK). Teladoc est un must et je pense que Pfizer aura probablement le plus grand impact sur la performance du portefeuille au cours des prochains trimestres, car cette grande entreprise a des perspectives commerciales prometteuses (même dans l’environnement actuel). Il est également utile que Pfizer verse un dividende supérieur à la moyenne.

Note de l’auteur : J’ai l’intention de continuer à écrire régulièrement sur ces entreprises, alors n’hésitez pas à me suivre si vous souhaitez rester informé. Enfin, j’ai toujours ces deux citations à l’esprit lorsque je prends une décision d’investissement :

“Derrière chaque action se trouve une entreprise. Découvrez ce qu’elle fait”. – Peter Lynch

“Un investissement réussi demande du temps, de la discipline et de la patience. Peu importe l’importance du talent ou de l’effort, certaines choses prennent du temps…” – Warren Buffett

Divulgation : Je suis/nous sommes long(e)s GE, HON, RTX, BAC, C, FITB, KEY, BRK.B, TSLA, SYF, XIN, FB, DIS, MTZ, OTIS, CARR, PFE, JNJ, AMGN. J’ai écrit cet article moi-même, et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que celle de Seeking Alpha). Je n’ai aucune relation d’affaires avec une entreprise dont les actions sont mentionnées dans cet article.

Note de l’éditeur : Cet article couvre un ou plusieurs stocks de microcapsule. Veuillez prendre connaissance des risques associés à ces stocks.


Commencer à trader avec eToro