Les ventes internationales de voitures à moteur à combustion et de véhicules électriques reprendront leur croissance positive en 2021.

Bien qu’elle ne soit pas le plus grand marché final des semi-conducteurs, l’automobile est l’un des secteurs qui connaît la croissance la plus rapide. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • L’augmentation des ventes d’automobiles à l’unité, à mesure que de nouvelles caractéristiques de sécurité et de confort sont ajoutées à une voiture
  • L’augmentation du contenu en semi-conducteurs avec chaque modèle d’automobile
  • L’augmentation de la teneur en semi-conducteurs lors du passage des véhicules classiques aux véhicules électriques
  • L’augmentation du contenu en semi-conducteurs avec les systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS)

C’est ce que l’on pensait jusqu’au début de 2019, lorsque les économies mondiales ont été touchées par les problèmes commerciaux entre les États-Unis et la Chine, ce qui a amené de nombreux pays asiatiques et européens au bord de la récession. L’autre chaussure est tombée en 2020 avec COVID-19. En conséquence, les ventes d’automobiles conventionnelles ont chuté et les ventes de VE ont chuté en Chine et aux États-Unis. La pandémie COVID-19 a également augmenté les vents contraires pour les ADAS. La plupart des nouveaux véhicules comprennent désormais un certain niveau de systèmes avancés d’aide à la conduite, tels que le régulateur de vitesse adaptatif, les freins automatiques, la surveillance de l’angle mort et le stationnement parallèle, ce qui ouvre la voie à des véhicules totalement autonomes à l’avenir.

Marché des semi-conducteurs pour l’automobile

Le graphique 1 présente mes estimations de la part de marché de toutes les entreprises qui représentent les 29,8 milliards de dollars de recettes pour 2019. NXP Semiconductors (NXPI) est en tête du marché avec une part de 11 %, suivie par Infineon (OTCQX:IFNNY) à 10 %, Renesas (OTCPK:RNECY) à 9 %, Texas Instruments (TXN) à 8 %, STMicroelectronics (STM) à 7 %, et Bosch (OTC:BSWQY) et ON Semiconductor (ON) à 5 %.

L’acquisition de CY propulsera Infineon au sommet du marché des semi-conducteurs automobiles en 2020.

Graphique 1

Les véhicules conventionnels contiennent en moyenne 350 dollars de semi-conducteurs, tandis que les véhicules électriques hybrides peuvent en contenir jusqu’à 3 500, pour une valeur de 1 000 dollars. En moyenne, un VE contient 705 $ de semi-conducteurs et un VEHR en contient 715 $.

Le graphique 2 montre les différents types de composants requis pour cet ensemble de fonctionnalités de plus en plus complexe, et des entreprises offrant un large éventail de spécialités développent des produits pour ces applications. Il s’agit notamment de récepteurs et d’émetteurs multicanaux pour les solutions radar destinées à prévenir les accidents, de capteurs, de microcontrôleurs et d’émetteurs RF dans les systèmes de surveillance de la pression des pneus, ainsi que de récepteurs AM/FM basés sur un processeur de signaux analogiques et numériques (DSP) pour les systèmes de divertissement automobile. Pour les véhicules écologiques et autonomes de la prochaine génération, des microcontrôleurs.

Le graphique 2 montre qu’en 2019, les CI spécifiques aux applications représentaient 32 % des revenus totaux, suivis par les CI discrets et les microcontrôleurs (MCU).

Graphique 2

Le tableau 1 présente ces entreprises de semi-conducteurs et le pourcentage de leurs ventes sur les marchés finaux de l’automobile en 2019. Renesas est le plus important avec 57 %, suivi de NXPI et de IFNNY. Suit Cypress Semiconductor (CY). La fusion entre Cypress Semiconductor et Infineon s’est achevée le 16 avril.

La technologie des micropuces (MCHP) et la technologie des microns (MU), qui détenaient chacune une part de 2% du marché des semi-conducteurs, réalisent respectivement 18% et 5% de leurs ventes sur les marchés finaux de l’automobile.

Marché des véhicules automobiles

Le tableau 2 montre que les expéditions de véhicules de tourisme à moteur à combustion interne devraient diminuer de 9,1 % en 2020, après une baisse de 9,9 % en 2020, avant d’augmenter de 6,0 % en 2021.

Les constructeurs automobiles vendent une part croissante de véhicules hybrides et électriques par rapport aux véhicules traditionnels à moteur à combustion interne. Les réglementations sur les émissions et les normes de sécurité plus strictes, ainsi que la demande accrue de confort de la part des consommateurs, accélèrent l’évolution du véhicule électrique.

Les expéditions totales de VE n’ont augmenté que de 8,6 %, passant de 2,09 millions en 2018 à 2,27 millions en 2019. Cela se traduit par une augmentation de 70 % en 2016-2017 et de 90 % en 2017-2018.

La croissance en 2019 varie considérablement d’une région à l’autre, l’Europe ayant augmenté de 43,7 % en glissement annuel, la Chine de 2,9 % et les États-Unis de 11,5 %, selon notre rapport intitulé “Batteries et matériaux pour VE au niveau mondial et en Chine : Technologie, tendances et prévisions du marché.”

Le graphique 3 présente mes prévisions concernant les expéditions de VE et de VEHR de 2017 à 2022. Le total des expéditions passera de 1 166 000 véhicules en 2017 à 4 355 000 en 2020, ce qui représente un TCAC (taux de croissance annuel composé) de 30,1 %.

Graphique 3

Investisseurs à emporter

2020 sera une année de baisse pour les semi-conducteurs automobiles, avec des revenus en baisse de 2,8 %. Mais dans mon précédent article de Marketplace intitulé “Applied Materials And Lam Research : Why I’m Lowering Revenue Growth To -6.9% In 2020”, je prévois une croissance globale du marché des semi-conducteurs de -6,1%, donc, en fait, les ventes de semi-conducteurs automobiles seront meilleures que le marché global.

Cependant, il semble qu’Evercore n’ait pas la même perspective que moi. Aujourd’hui, elle a fait passer NXP Semiconductors de la catégorie “Outperform” à la catégorie “In-Line” avec un objectif de 100 dollars. La société a cité l’exposition automatique “démesurée” de NXP, qui pose un “risque significatif de baisse des estimations de bénéfices de NXPI ainsi qu’une probable lente reprise”.

Les ventes internationales de voitures à moteur à combustion et de véhicules électriques reprendront leur croissance positive en 2021.

L’acquisition de CY propulsera Infineon au sommet du marché des semi-conducteurs automobiles en 2020.

Cet article gratuit présente mon analyse de ce secteur des semi-conducteurs. Une analyse plus détaillée est disponible sur mon site de newsletter Marketplace Plongée profonde sur les semi-conducteurs. Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet ici et commencer dès maintenant un essai sans risque de deux semaines.

Divulgation : Je n’ai/nous n’avons aucune position sur les actions mentionnées et je ne prévois pas d’en prendre dans les 72 heures à venir. J’ai écrit cet article moi-même, et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que celle de Seeking Alpha). Je n’ai aucune relation d’affaires avec une entreprise dont les actions sont mentionnées dans cet article.


Commencer à trader avec eToro