Vous êtes en streaming ce soir, ou peut-être en train de discuter sur les médias sociaux, ou de télécharger vos dernières photos sur le cloud ? Il est fort probable que vous utilisiez indirectement les services de certains centres de données, qui fournissent l’infrastructure essentielle à notre ère numérique.

Il existe cinq acteurs principaux dans le domaine des centres de données cotés en bourse, qui sont tous REITs: CyrusOne (CONE), CoreSite Realty (COR), Digital Realty (NYSE:DLR.PK), Equinix (EQIX) et QTS Realty Trust (QTS).

En outre, il y a Iron Mountain (IRM), une société de placement immobilier spécialisée dans le stockage, qui a développé un nouveau segment de centre de données qui a contribué à 6 % de son chiffre d’affaires en 2019.

Le groupe des cinq principaux acteurs du secteur des centres de données a été l’un des sous-secteurs les plus résilients du marché pendant le repli de 2020.

Le sommet cinq ont tous surpassé le S&P et le Technology Select Sector SPDR Fund (XLK) au cours du mois, du trimestre, de l’année et en 2019, à l’exception du COR, qui est presque à égalité avec le S&P au cours du mois dernier.

Le nouveau venu IRM n’a pas encore partagé la joie – bien qu’il ait investi massivement dans les opérations de centre de données au cours des deux dernières années – plus, son activité traditionnelle de stockage et de gestion de documents constitue toujours la majorité de ses opérations. Le marché continue apparemment à penser que la numérisation va continuer à éroder l’activité de stockage de documents papier d’IRM, même si cette dernière tire profit de la numérisation. En outre, les entreprises et les gouvernements sont tenus par la loi de conserver les documents pendant plusieurs années.

EQIX et DLR sont de loin les acteurs les plus importants, sur la base du plafond du marché. Le sommet cinq Les évaluations des joueurs sont un mélange, le CONE affichant le prix/offre et le prix/livre les plus bas. Le COR a le plus faible EV/EBITDA, à 21,92, ce qui est inférieur à la moyenne du groupe, qui est de 24,69.

Les valorisations d’IRM sont beaucoup plus basses que celles du top cinqavec un EV/EBITDA de 12,49X, soit près de la moitié de la valeur de la moyenne de 24,69, et un prix/FFO de 13,88 par rapport à la moyenne du groupe de 24,77. Pour être juste, IRM n’est pas une société de placement immobilier de centre de données, ce qui explique en partie la disparité de ses évaluations.

Dividendes communs

Sur le plan du rendement, le MIC est en tête de liste, avec 9,90 %. Son ratio de 102,88 % de FFO (fonds de roulement) n’est pas très sportif, mais, comme nous l’avons indiqué dans notre article précédent, il présente un ratio de 82,54 % de FFO/dividende. Son taux de croissance des dividendes sur cinq ans de 12,94 % est le troisième plus élevé du groupe, derrière le COR, à 26,49 %, et le CONE, à 17,98 %.

Le COR a le deuxième rendement de dividende commun le plus élevé, à 3,93 %, avec un ratio de distribution de 93,33 % des fonds propres. Le CONE a le taux de distribution le plus conservateur, à 52,33 %, et EQIX n’est pas loin derrière, à 57,12 %. A l’exception d’EQIX, ces actions sont ex-dividende en juin.

Dividendes privilégiés

Le DLR est le principal acteur en matière de dividendes privilégiés pour ce groupe – il dispose de six séries différentes de dividendes privilégiés, avec des rendements allant de 5,16 % à 6,29 %. Les privilégiées de DLR ont toutes bien rebondi après le retrait et se négocient toutes au-dessus de leur valeur d’appel de 25,00 $.

Le Digital Realty Trust, 5,875 % d’actions privilégiées rachetables cumulatives de la série G (DLR.PG) est proche de sa valeur d’appel de 25,00 $, à 25,18 $, mais soyez prudent, car il a déjà dépassé sa date d’appel du 19 avril/18.

The Digital Realty Trust, Inc. 5.20% Series L Cumulative Redeemable Preferred Stock (DLR.PL) est à 25,17 $, avec un rendement de 5,16%, et a la plus longue période de temps jusqu’à sa date d’appel 10/4/24. Un dividende trimestriel de 0,325 $ vous permettrait d’atteindre un seuil de rentabilité de 24,85 $.

Le QTS a également des actions privilégiées – le QTS Realty Trust, 7,125 % d’actions privilégiées perpétuelles rachetables cumulatives de série A (QTS.PA), et le QTS Realty Trust, 6,50 % d’actions privilégiées perpétuelles convertibles cumulatives de série B (QTS.PB).

Avec 148,67 $, les actions QTS-B ont la marge la plus importante au-dessus de leur valeur d’appel de 100 $ de toutes les actions privilégiées énumérées dans ce tableau. C’est parce qu’il s’agit d’actions convertibles, convertibles à tout moment au gré du détenteur en 2,1264 actions ordinaires de QTS. Elles peuvent rebondir en tandem avec le prix de l’action ordinaire, mais le prix équivalent devrait être inférieur actuellement, à 141,89 $, sur la base du prix de l’action ordinaire du QTS de 66,73 $. À partir du 7/20/2023, si le prix de l’action ordinaire dépasse 150 % du prix de conversion pendant 20 des 30 jours de bourse consécutifs, la société peut, à son gré, faire convertir les actions privilégiées en actions ordinaires au prix de conversion alors en vigueur.

Comme d’habitude, la couverture des dividendes des actions privilégiées est supérieure à celle des actions ordinaires, avec des taux de distribution beaucoup plus faibles, de seulement 5,99 % pour le DLR et de 14,94 % pour le QTS. Il s’agit d’actions cumulatives, ce qui signifie que le DLR et le QTS doivent vous payer pour tout dividende sauté avant de verser le dividende commun :

Mises à jour des revenus d’avril

Le QTS, le CONE et le COR font tous état des revenus du premier trimestre de l’année 20 cette semaine. Le rapport du COR sur les revenus sera publié après la rédaction de cet article, mais voici les points forts de QTS et CONE.

Les revenus de QTS pour le premier trimestre de 20 ans se sont élevés à 126,3 millions de dollars, en hausse de 12,1 % par rapport au premier trimestre de 19 ans, et l’EBITDA ajusté a été de 66,8 millions de dollars, en hausse de 13,5 %. Selon ces chiffres, l’activité de location de QTS a été forte au premier trimestre et devrait le rester au deuxième trimestre :

(Source : site QTS)

La performance financière du CONE au premier trimestre a également été forte, avec des gains de revenus, d’EBITDA ajusté, de FFO normalisés et de FFO/action normalisés par rapport au premier trimestre de l’année 19. Le CONE a fait état d’un arriéré de 88 millions de dollars de recettes annualisées selon les GAAP à la fin du premier trimestre, le le plus important retard de fin de trimestre de l’histoire de la sociétéreprésentant environ 610 millions de dollars en valeur totale du contrat.

La direction du CONE a également modifié le contrat de crédit senior non garanti du CONE, en prolongeant les dates d’échéance et en diminuant les marges de taux d’intérêt applicables sur la facilité de crédit renouvelable et les prêts à terme.

(Source : site du CONE)

Finances

Le COR remporte la course pour le ROA, le ROE et la marge opérationnelle, tandis que l’EQIX a le plus faible levier dette nette/EBITDA. La moyenne du groupe est de 5,17X, et comme vous pouvez l’imaginer, il faut beaucoup de capitaux pour construire ces centres de données.

Objectifs de prix

L’IRM présente l’écart à la hausse le plus élevé par rapport à l’objectif de prix moyen des analystes, à 21,32 %, tandis que le DLR est le plus faible, à -9,76 %.

Options

Nous avons ajouté ces deux métiers à nos tableaux Appels couverts et Placements garantis en espèces, où vous pouvez voir plus de détails.

Le CONE ayant déjà dépassé son prix cible moyen de 70,25 dollars, la vente d’un appel couvert vous offre une protection supplémentaire contre les risques de baisse, grâce à l’augmentation des revenus provenant de la prime d’appel. La grève du CONE à 75,00 $ en septembre rapporte 3,80 $, soit plus de 7 fois son dividende trimestriel de 0,50 $, pour un rendement nominal de 6 % en moins de 5 mois, ou 15,68 % annualisé :

Si vous souhaitez posséder le CONE, mais n’aimez pas son prix actuel, une approche plus conservatrice consiste à vendre des options de vente garanties en espèces en dessous de son prix/action.

Le prix de grève de 70,00 $ du CONE pour septembre est plus élevé que le prix d’appel indiqué ci-dessus, soit 4,40 $, ce qui vous donne un seuil de rentabilité de 65,60 $, soit 6,6 % de moins que le prix moyen cible de 70,25 $ :

REMARQUE : les vendeurs d’options de vente ne reçoivent pas de dividendes – nous incluons les dividendes dans nos tableaux, afin que vous puissiez les comparer aux primes des options. Nous utilisons des rendements annualisés dans notre tableau des options, afin que vous puissiez comparer les rendements des transactions avec différents montants de temps.

Tous par DoubleDividendStocks.com, sauf indication contraire.

Notre service Marketplace, Dividende caché des actions plusLe programme d’investissement de la Commission européenne, qui se concentre sur les véhicules à revenu sous-couvert et sous-évalué et sur les situations spéciales à haut rendement, est axé sur les véhicules à revenu sous-couvert et sous-évalué.

Nous parcourons les marchés américains et mondiaux pour trouver de solides opportunités de revenus avec des rendements de dividendes allant de 5 à 10 % et plus, soutenus par de solides bénéfices.

Nous publions chaque semaine des articles exclusifs avec des idées d’investissement pour le site HDS+ que vous ne verrez nulle part ailleurs.

Nous offrons une large gamme de véhicules de revenu, dont certains résistent beaucoup mieux que le marché à ce dernier recul, tandis que beaucoup d’autres se remettent de leurs bas niveaux.

Divulgation : Je suis/nous sommes long(e)s IRM, DLR.PJ. J’ai écrit cet article moi-même, et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que celle de Seeking Alpha). Je n’ai aucune relation d’affaires avec une entreprise dont les actions sont mentionnées dans cet article.

Divulgation supplémentaire : Depuis 2009, notre service DoubleDividendStocks.com propose la vente d’options sur les actions de dividendes.
Il s’agit d’un service distinct de notre service Seeking Alpha Hidden Dividend Stocks Plus.

Avertissement : Cet article a été rédigé à titre d’information uniquement, et n’est pas destiné à servir de conseil d’investissement personnel. Veuillez faire preuve de diligence raisonnable avant d’investir dans l’un des véhicules d’investissement mentionnés dans cet article.


Commencer à trader avec eToro