Parmi les ombres revient un thème qui avait disparu en raison de son manque d’impact sur le monde, mais il revient maintenant avec force et amis. Nous nous référons au thème de Sécurité quantiqueun sujet assez controversé à son époque en raison de sa peur de pirater des portefeuilles. Cependant, cette fois-ci, il revient avec deux amis puissants, dont l’un est Samsungen l’incorporant dans leur ligne téléphonique. Alors que l’autre, son éternel rival en termes de sécurité, la technologie de la chaîne d’approvisionnement.

La sécurité quantique arrive sur les smartphones

Cette nouvelle est importante car il s’agit du premier téléphone portable doté des nouvelles technologies qui donnent le ton dans le monde. Le Samsung Galaxy A Quantum est le premier téléphone à disposer d’une sécurité quantique, rendue possible par son parallèle, la technologie Blockchain.

Nous disons que la sécurité quantique et la technologie Blockchain sont en concurrence l’une avec l’autre, puisque toutes deux se concentrent sur la sécurité de l’information. La sécurité quantique est axée sur le matériel, tandis que Blockchain est axée sur le logiciel.

Le fait que Samsung ait réussi à réunir ces titans marque l’histoire des téléphones portables. En soulignant que, si ce smartphone est un succès, nous pourrons voir plus d’équipements qui possèdent la sécurité quantique, avec le soutien de la technologie Blockchain.

Toutefois, il est important de noter que ce dispositif est encore en cours d’essai, car il ne sera disponible qu’en Corée du Sud. En outre, il faut noter que les gens de Samsung ne travaillaient pas seuls, car ils avaient le soutien du géant coréen du téléphone, SK Telecomet le titan sur micro-puces, ID Quantique.

Il faut souligner que Ryu Young-sang, vice-président de SK Telecom, pense comme nous, puisqu’il a dit que la Galaxie A Quantum est une “.un nouveau chapitre dans l’histoire de l’industrie de la sécurité quantique“.

“SK Telecom, en coopération avec Samsung Electronics, présente le premier smartphone 5G au monde, “Galaxy A Quantum”, équipé d’un chipset de génération de nombres aléatoires quantiques. Le prix d’expédition est de 649 000 won (530 USD), et il sera officiellement lancé le 22 mai par le biais d’une pré-vente du 15 au 21 mai”.

Comment fonctionnent les puces quantiques qui fonctionnent avec Blockchain ?

Comme nous l’avons mentionné, le secret de la sécurité quantique dans la Samsung Galaxy A Quantum réside dans la possibilité d’unifier la technologie quantique et la technologie Blockchain. Les gens d’ID Quantique ont réussi à le faire en créant une micro-puce qui parvient à faire fonctionner ces technologies de manière stable. Ils ont appelé cette puce “QRNG”.générateur de nombres aléatoires quantiques“, traduit par “générateur de nombres aléatoires quantiques“étant le secret de la puce.

La sécurité quantique de l’appareil consiste à stocker des informations dans une chaîne de blocage à l’intérieur de l’appareil, en cryptant tout ce qui est sauvegardé. La façon de déchiffrer le code est d’utiliser une clé particulière et unique, permettant d’accéder à l’information. C’est là qu’intervient la question de la technologie quantique, puisque la puce génère de nouvelles clés à un niveau quantique.

Pour se faire une idée de la puissance de cette puce Samsung Galaxy A Quantum, il faut se rappeler qu’un processeur quantique de 2019 peut générer 10 millions d’opérations par seconde.

Grégoire Ribordy, co-fondateur et PDG d’ID Quantique, a déclaré : “Grâce à sa taille compacte et à sa faible consommation d’énergie, notre toute dernière puce QRNG peut être intégrée dans n’importe quel smartphone pour garantir une authentification et un cryptage fiables des informations sensibles. Un nouveau niveau de sécurité pour l’industrie de la téléphonie mobile. C’est vraiment la première application des technologies quantiques sur le marché de masse.

Plans

Le Samsung Galaxy A Quantum sera lancé en Corée le 22 mai, avec un prix de vente de 649 000 wons, soit l’équivalent de 530 USD. Bien qu’il n’y ait pas de nouvelles de lancement en dehors de la Corée pour le moment, SK Telecom et ID Quantique ont déjà des projets de construction de réseaux de communication quantique aux États-Unis et en Europe.

“À l’avenir, SK Telecom renforcera sa présence dans le domaine de la sécurité quantique en intégrant le QRNG dans un plus grand nombre d’appareils et de réseaux”.

Annonce de Sk Telecom

Nous terminons l’article en nous réjouissant de l’avenir que la sécurité quantique est en train de créer avec le Samsung Galaxy A Quantum.


Commencer à trader avec eToro