Thèse sur l’investissement

L’épidémie de COVID-19 a eu un impact sur presque toute l’économie mondiale jusqu’à présent en 2020. La plupart des entreprises de Textron (TXT) ont été touchées par la pandémie, mais pas à long terme à mon avis. Je pense également que la plupart de leurs activités dans le domaine de l’aviation commerciale se rétabliront plus rapidement que les autres industries fortement touchées. Dans cet article, je veux me concentrer sur :

  1. A quel point Textron a été touché par le ralentissement mondial.
  2. Combien de temps leur entreprise sera-t-elle touchée.
  3. Ce qui favorisera la croissance à long terme et la valeur actionnariale.
  4. Évaluation et juste prix de l’entreprise après prise en compte de l’impact sur les résultats de 2020 et 2021.

Introduction

Textron est une entreprise qui conçoit et construit, entre autres, des jets d’affaires, des avions, des hélicoptères, des avions sans pilote, des voiturettes de golf et des motoneiges. L’entreprise répartit ses segments en tant que tels :

  1. Textron Aviation : Ce segment fabrique aussi bien de grands avions d’affaires que de petits avions à turbopropulseur. Parmi ses avions commerciaux, on trouve des Citation, des Beechcraft et des Cessna. Ils fabriquent également le T-6, un avion d’entraînement militaire. Leur dernier jet d’affaires lancé est le Citation Longitude, qu’ils ont commencé à livrer fin 2019 :

(Source : Beam Aviation)

2. Hélicoptère Bell : Ce segment conçoit et fabrique des hélicoptères pour des applications tant commerciales que militaires. Leurs hélicoptères comprennent le V-280 Valor, le V-22 (collaboration avec Boeing (NYSE:BA)), le 360 Invictus, le 525 Relentless, le 429 Global Ranger et le 505 Jet Ranger. Le 360 Invictus est leur nouveau prototype d’hélicoptère militaire ailé avec lequel ils espèrent gagner le programme Future Attack Reconnaissance Aircraft :

(Source : bizjournals.com)

3. Segment Textron Systems : Ce segment est le segment “fourre-tout” de Textron et il comprend des produits tels que les avions sans pilote, les véhicules marins, les véhicules blindés, ainsi que la formation et la simulation. Parmi les principaux produits de ce segment figurent le connecteur navire-terre, le véhicule de combat robotisé Ripsaw M5, le simulateur de vol de formation et de simulation TRU et le système d’avion sans pilote Aerosonde :

(Source : rapport annuel interactif de Textron pour 2019)

4. Industriel : C’est le dernier véritable segment de Textron. Ce segment comprend les systèmes de carburant et les composants fonctionnels, ainsi que les véhicules spécialisés. La division Fuel Systems and Functional Components de son segment industriel conçoit et fabrique une variété de composants d’alimentation en carburant ainsi qu’un système de vision claire pour les systèmes avancés d’aide à la conduite. La division des véhicules spécialisés comprend un certain nombre de marques largement reconnues telles que Tracker, Arctic Cat, E-Z-Go et Tug :

(Source : rapport annuel interactif de Textron pour 2019)

5. Les finances : Textron se distingue dans ses communiqués financiers, mais ce segment a peu d’impact sur le chiffre d’affaires et les résultats de l’entreprise. Le segment existe principalement pour aider les acheteurs à financer les produits de Textron Aviation et de Bell Helicopter.

Impacts du ralentissement économique

La question numéro un que la plupart des investisseurs se posent actuellement est donc la suivante : quel est l’impact de la pandémie actuelle de COVID-19 sur l’entreprise ? Commençons par révéler ce que la pandémie n’a probablement pas d’impact : Les programmes militaires de Textron. Textron tire environ 25 % (24 % en 2019) de ses revenus des contrats militaires. Nous pouvons donc probablement supposer qu’environ 25 % de leurs revenus sont sûrs.

Qu’en est-il du reste de leurs activités ? Je suppose que la quasi-totalité des activités commerciales de Textron (~75% du chiffre d’affaires total) est touchée, au moins en partie. Examinons la répartition de leurs revenus et bénéfices de 2019 par segment :

(Source : Textron’s 2019 10K)

Voici également la ventilation de la concentration des entreprises militaires/commerciales de chaque segment :

(Source : Textron’s 2019 10K)

La plupart des produits militaires de Textron sont classés dans les segments Bell et Textron Systems. Bien que les revenus combinés de ces deux segments ne représentent qu’environ 33 % des revenus totaux de la société en 2019, ils représentent ensemble près de la moitié (environ 46 %) du bénéfice total du segment.

Cela dit, bien plus de 50 % des bénéfices de la société provenaient encore de leurs segments commerciaux en 2019. La prochaine grande question est de savoir combien de temps dureront les effets de la crise actuelle. Bien que je ne pense pas que quiconque connaisse de manière réaliste la réponse à cette question, je pense qu’il est juste de dire que les effets dureront plus longtemps dans certaines industries que dans d’autres. Les compagnies aériennes commerciales, les grandes salles de spectacle, les restaurants et les entreprises d’accueil me semblent être les secteurs les plus évidents qui mettront le plus de temps à se remettre de l’épidémie. La récession provoquée par l’épidémie aura toujours un impact sur Textron, mais à un degré incertain.

Au cours de la récession de 2008, les recettes de TXT ont diminué d’environ 28 % :

(Source : Macrotrends.net)

Alors que leurs revenus d’exploitation ont chuté de près de 65 % :

(Source : Macrotrends.net)

Examinons rapidement quelques autres décompositions de graphiques du 10K :

(Source : Textron’s 2019 10K)

Le premier graphique présente le carnet de commandes de l’entreprise par segment. Je pense que la majorité du carnet de commandes de Bell et de Textron Systems est constituée de commandes militaires, tandis que la majorité du carnet de commandes de Textron Aviation est constituée de commandes commerciales. La société pourrait, si possible, résorber cette année la plus grande partie possible du carnet de commandes militaires afin de compenser les effets du ralentissement économique. En ce qui concerne le carnet de commandes de Textron Aviation, je soupçonne que beaucoup de ses clients pourraient retarder ou même annuler certaines de leurs commandes, bien qu’il soit difficile de le prévoir et qu’il soit très intéressant d’obtenir plus de couleur lors de l’appel des résultats du 1er trimestre.

(Source : Textron’s 2019 10K)

Je voulais cependant souligner rapidement dans le deuxième tableau qu’une part importante des revenus commerciaux de Textron Aviation et de Bell provient des pièces et des services après-vente. C’est important car même si les commandes commerciales de la société risquent de souffrir en 2020, il devrait encore y avoir une demande pour leurs pièces et services car les jets et les hélicoptères plus anciens restent en service plus longtemps.

Croissance

Avant de pouvoir commencer à analyser l’évaluation de l’entreprise, je dois d’abord me pencher sur la croissance et les perspectives de croissance de l’entreprise. Voici à nouveau le graphique du haut qui ventile les recettes et les bénéfices par secteur :

Si l’on examine les quatre dernières années par segment dans le premier graphique ci-dessus, la croissance des revenus et des bénéfices a été mitigée. Le chiffre d’affaires total a principalement souffert de la performance négative des Systèmes Textron qui ont diminué de 24,5%. Alors que le chiffre d’affaires de Textron Aviation a augmenté d’environ 5,4 % (1,35 % en moyenne annuelle) depuis 2014, celui de Bell n’a augmenté que de 0,4 % (0,1 % en moyenne annuelle), et celui de l’Industrie de près de 0 % avec des bénéfices en baisse.

La croissance future devra clairement venir de la conquête de nouveaux clients pour leurs nouveaux avions tels que le Citation Longitude, ainsi que de l’obtention par Bell du contrat gouvernemental pour le Future Attack Reconnaissance Aircraft (FARA) pour leur hélicoptère 360 Invictus et de l’augmentation de la demande future de leurs avions et véhicules sans pilote.

Évaluation

Il est particulièrement difficile de déterminer la valeur de Textron à l’heure actuelle, étant donné que les recettes et les bénéfices de 2020 seront probablement beaucoup plus faibles qu’en 2019, et que ceux de 2021 le seront probablement aussi. La meilleure méthode à laquelle j’ai pu penser pour estimer l’évaluation de la société avec une forte incertitude pour 2020 et 2021 a été d’examiner l’estimation la plus élevée des bénéfices de l’analyste et la plus basse pour déterminer une fourchette :

(Source : Seeking Alpha)

Le prix actuel de l’action de TXT se négociant à environ 25,8 dollars, l’estimation basse du BPA des analystes de 1,5 donnerait à TXT un P/E FWD de 17,2. L’estimation haute du BPA des analystes donnerait à TXT un ratio cours/bénéfice de 11,5. Cela donne à TXT un ratio P/E compris entre 11,5 et 17,2 et une moyenne de 14,4.

Maintenant, les analystes semblent croire qu’en moyenne, TXT retrouvera une croissance du BPA en 2021, mais pour être prudent, je vais utiliser l’estimation la plus basse du BPA pour 2020 & 2021 pour essayer de déterminer un prix équitable pour le titre.

Je pars du principe que le BPA 2020 sera de 1,5, que le BPA augmentera de 40 % en moyenne au cours des deux prochaines années et de 3 % en moyenne par an par la suite :

(Source : calculateur DCF Moneychimp)

Il semble maintenant, sur la base d’estimations assez prudentes, que Textron se négocie actuellement au rabais. Je voulais également souligner que Textron se négocie assez bon marché par rapport à des sociétés industrielles similaires en ce qui concerne les ratios P/S et P/B :

(Source : Finviz.com)

Pour les investisseurs très conservateurs, l’achat d’actions à 24,21 dollars par action ou moins leur permettrait d’obtenir des actions à leur valeur comptable ou moins.

Conclusions

Tout comme la récession de 2008, cette récession aura des conséquences négatives sur le chiffre d’affaires et les bénéfices de Textron. L’épidémie actuelle n’a cependant pas autant d’impact direct sur Textron que sur d’autres industries, et je pense que Textron pourrait rebondir plus rapidement grâce à cela. Textron tire toujours une part importante de ses revenus des programmes militaires, ce qui devrait également contribuer à compenser quelque peu les effets de la récession. La société ne croît pas beaucoup cependant, et peut être cyclique, notamment en fonction des succès/pertes des contrats gouvernementaux. Je pourrais envisager d’acheter une petite position à leur valeur comptable ou en dessous pour être prudent.

Divulgation : Je n’ai/nous n’avons aucune position sur les actions mentionnées, mais je peux/nous pouvons prendre une position longue sur TXT au cours des 72 prochaines heures. J’ai écrit cet article moi-même, et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que celle de Seeking Alpha). Je n’ai aucune relation d’affaires avec une entreprise dont les actions sont mentionnées dans cet article.


Commencer à trader avec eToro