Le 5 juin, le PDG de Voice, Salah Zalatimo, a annoncé sur Twitter que Voice, la plateforme de réseau social du créateur d’EOS Block One, sera lancée le 4 juillet.

Cela a sans doute été une surprise, car personne ne s’attendait à une date de libération aussi précoce.

Voice : Une plateforme de réseau social ?

L’idée de cette application est née des controverses impliquant de grandes plateformes telles que Facebook et YouTube, où les cryptomonies n’ont pas toujours été les bienvenues.

L’objectif était donc de développer une solution décentralisée où aucune autorité n’avait le pouvoir ou la capacité de censurer le contenu.

Voice est une application de réseau social basée sur la Blockchain qui se veut beaucoup plus transparente. Block.One est l’entreprise qui a développé cette application dans la chaîne publique EOS Blockchain.

Dans ce sens, étant construit dans la Blockchain EOS, Block.One prévoit que toutes les interactions dans Voice seront publiques et, par conséquent, transparentes.

4 juillet

Salah Zalatimo, PDG de Voice, a annoncé que la plateforme serait lancée le 4 juillet, un peu plus tôt que prévu. Et, comme vous le savez, ce jour est le jour de l’indépendance de l’Amérique, sera-t-il lié ?

Toutefois, il est très important de noter que Zalatimo a précisé que “Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier ou participer. L’inscription restera sur demande jusqu’au 15 août, date à laquelle les utilisateurs pourront commencer à inviter leurs amis”.

M. Zalatimo a également souligné que le lancement de Voice se fera plus tôt que prévu car “On ne peut plus attendre.” Il a également ajouté que “nous devons reprendre le réseautage social des grandes technologies MAINTENANT”.

Indépendance de l’utilisateur

Voice est en bêta test depuis le 14 février. L’initiative qui a été révélée proposait de rendre sa valeur aux utilisateurs par le biais de jetons. La plate-forme cherche ensuite à éliminer les problèmes actuels, à savoir les algorithmes cachés et les enchères de données privées.

C’est pourquoi l’initiative met également l’accent sur le fait de n’avoir que de vrais humains sur sa plateforme, dans l’espoir d’éliminer le spam, les faux utilisateurs et les contenus trompeurs.

Block.One croit certainement au projet puisque, depuis que la société responsable du protocole EOS a annoncé Voice, elle a investi 100 millions de dollars en espèces et 50 millions de dollars en propriété intellectuelle dans Voice.

En outre, Block.One a également investi 30 millions de dollars pour acquérir le domaine voice.com, qui, selon eux, aidera la plateforme à obtenir une reconnaissance instantanée.



tout savoir sur la crypto