La troisième réduction de moitié de Bitcoin a été réalisée avec succès. La récompense des mineurs pour chaque bloc exploité est maintenant de 6,25 CTB pour 4 années supplémentaires. Et maintenant ?

Le 630 000e bloc est arrivé et est passé sans problème. C’est juste… quel genre de problème a pu se produire dans le code Bitcoin. Mais celui-ci a apporté un message très spécial et perturbateur, étant un coup bas porté à l’ensemble du système traditionnel.

“Ce n’est que le 9 avril 2020, avec une injection de 2,3 milliards de dollars dans le cadre du plan de sauvetage de la Fed, qu’il a été supérieur à l’ensemble du sauvetage de la crise mondiale de 2008.

C’est le message que le bassin minier a implanté pour toujours dans ce bloc. Maintenant, l’humanité, pour le reste de son existence, pourra se souvenir du bloc dans lequel la réduction de moitié de Bitcoin a eu lieu, réduisant sa création de moitié, alors que l’argent fiduciaire tend à être infini.

La récompense des mineurs de bitcoin est de 6,25 CTB

Comme nous l’avons dit, la réduction de moitié est l’une des principales, sinon la principale caractéristique de Bitcoin. Et cela se produit précisément à une époque historique, où les banques centrales impriment de plus en plus de monnaie sans aucune valeur.

Cet événement réduit de moitié exactement la récompense Bitcoin des mineurs. Ce qui, grâce à leur travail, est la seule façon de créer des CTB. Bitcoin a commencé son histoire avec une récompense de 50 CTB par bloc.

Puis, avec la première réduction de moitié en 2012, les récompenses sont allées à 25 Bitcoin. Puis avec la deuxième réduction de moitié à 12,5 et maintenant, avec la troisième de ces événements à 6,25.

Selon les panélistes de Binance, dans le spécial qu’ils ont fait dans YouTube de #BinanceHalvingParty. Après aujourd’hui, Bitcoin a un taux d’inflation très similaire à celui de l’or, son principal concurrent dans le monde traditionnel. C’est un coup dur pour tous les détracteurs de la cryptomanie.

Alors que, dans le monde traditionnel, les sauvetages aux économies du monde entier abondent. Jusqu’à présent, aucun plan des institutions centralisées n’a été créé pour corriger les erreurs du système économique mondial, au contraire, pour jeter plus d’huile sur le feu.

L’essence se traduit par des milliards de dollars par jour, qui ne sont en aucune façon refoulés. Cette création d’argent sans scrupules génère une méfiance croissante à l’égard des systèmes financiers traditionnels, et le sentiment qu’une inflation mondiale massive est à portée de main.

Mais, dans la cryptoverse, il y a une pièce qui tous les 4 ans réduit son offre, sa récompense, et nous parlons de Bitcoin.

Les mineurs sont les principales victimes

Mais, pour en revenir au monde des cryptes, il ne faut pas oublier que les plus touchés sont les cryptophiles de Bitcoin, dont les récompenses (paiements) valent maintenant la moitié de leur valeur.

Contrairement aux deux autres moitiés de Bitcoin, l’écosystème crypto est aujourd’hui beaucoup plus mature et développé, avec plus d’échanges de crypto que de monnaies crypto. La plupart d’entre eux sont destinés à améliorer l’adoption des cryptomonies et à faciliter la vie de l’humanité.

En outre, au cours des deux dernières années, nous avons assisté à la massification des produits dérivés cryptés tels que les contrats à terme et les options, ce qui a eu pour effet d’accroître les investissements institutionnels qui ne cessent de se déverser sur le marché des produits cryptés. Ceci génère que la partie de ceux qui possèdent les cryptes a de plus en plus de force sur le comportement de la CTB.

La conséquence en est que les mineurs n’ont plus le poids qu’ils avaient auparavant lorsqu’il s’agissait de faire évoluer le prix du bitcoin.

C’est donc à eux de s’adapter, de développer de nouveaux et meilleurs hardwares, de rechercher des sources d’énergie moins coûteuses. Alors que ceux qui ne peuvent pas le faire n’ont pas d’autre choix que de déconnecter leurs ASICs.

C’est l’état naturel du bitcoin, la volatilité, le changement. Mais, tous se sont concentrés sur l’avenir.

Après tout, ce n’est pas le prix de Bitcoin qui importe le plus. C’est l’impact positif qu’il peut avoir sur l’humanité tout entière.



tout savoir sur la crypto