Alors que les résultats pour un certain nombre de grandes villes étaient encore à venir, le Parti vert a connu un début prometteur avec des victoires sans précédent.

“Une femme à Besançon c’est très nouveau et c’est un signal très important”, a expliqué Anne Vignot, la mairesse verte élue de la ville de l’Est. “Nous avons besoin d’autre chose politiquement … J’espère que ce sera le signal de la politique qui se fera d’une manière différente”.

Le maire sortant de Paris, Anne Hidalgo, socialiste, a été facilement réélu, remportant près de 50% des suffrages, selon les estimations, le candidat de Macron, l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn n’ayant recueilli que 13% des suffrages.

Philippe a remporté 59% des voix au Havre, avec 19 points d’avance sur son challenger du Parti communiste, selon les premières estimations.

Philippe fait face à un avenir incertain au niveau national en attendant que Macron décide s’il veut qu’il continue à diriger le gouvernement. Néanmoins, il jouit de ses notes d’approbation nationales les plus élevées depuis juillet 2017, selon un récent Harris-Interactive sondage.

Macron a appelé Philippe après sa victoire pour le féliciter de sa “belle victoire”, selon un responsable de l’Elysée.

Le Rassemblement national d’extrême droite a remporté Perpignan, la plus grande ville qu’il a conquise depuis les années 1990, mais n’a pas réussi à gagner de plus petites villes du Nord et du Sud-Est.



tout savoir sur la crypto