Dans cet article, nous examinons l’évolution significative du flux d’ordres hebdomadaires et de la structure du marché qui détermine l’action sur les prix du WTI.

Comme indiqué dans le WTI Weekly de la semaine dernière, la principale attente pour cette semaine était une baisse de la découverte des prix, à moins d’un échec de 26,50 comme résistance. Cette attente s’est avérée être le principal soutien, 23,50 %, qui a échoué en début de semaine, avant que le repli ne se poursuive jusqu’à 19,20 % lors de la vente aux enchères de mercredi. L’équilibre s’est établi entre 19,20 et 20,61, avant qu’un relèvement agressif des prix n’atteigne 26,79 lors de la vente aux enchères de vendredi, alors que le contrat de mai-juin s’achevait à la clôture de vendredi, s’établissant à 25,03.

WTI Composite 09Apr20

12-17 avril 2020

Cette semaine, les acheteurs ont été pris au piège, 24,60, lors de la vente aux enchères de dimanche, avant qu’une rupture du côté de la vente par le biais d’un soutien clé, 23,50, ne se développe dans le commerce de lundi. Les acheteurs ont été pris au piège, 23,91, avant que la baisse du prix de découverte ne se développe à 22,30 dans la clôture de lundi à New York. La vente aux enchères de mardi s’est poursuivie jusqu’à 19,95s, alors que l’intérêt pour la vente a émergé, 20/20,70s, jusqu’à la clôture de la bourse de New York. Les vendeurs tardifs du mardi ont tenu la vente aux enchères au fur et à mesure que la baisse du prix découverte se développait, atteignant le point d’arrêt hebdomadaire le plus bas, 19,20, lors de la vente aux enchères du mercredi.

Des surplus d’achat mineurs s’y sont développés, mettant fin au recul près de la principale zone de soutien, les années 20. L’équilibre s’est maintenu grâce à la publication de l’EIA (+19,2 millions contre +11,6 millions prévus) lors de la vente aux enchères de jeudi. L’intérêt des acheteurs est apparu, 19,74s, suite à la réouverture de Globex jeudi, alors que le rouleau de liquidité des contrats de mai-juin s’est achevé. Une importante réévaluation des prix s’est développée, atteignant le point d’arrêt hebdomadaire le plus élevé, 26,78s. Les vendeurs sont restés bloqués, alors que le repli s’est développé jusqu’à la clôture de vendredi, s’établissant à 25,03s.

WTI Weekly 17Apr20

Cette semaine, la principale attente était que la découverte des prix soit plus faible, à condition que 26,50 soient retenus comme résistance. Cette probabilité a joué en faveur d’un soutien clé qui a échoué en début de semaine, faisant baisser le prix à 19,20, testant le soutien majeur actuel de 2020, à savoir 20. L’intérêt d’achat est apparu avant que la grande convergence des prix ne se développe lors de la vente aux enchères de vendredi, en raison du roulement de la liquidité des contrats en mai-juin. La vente récente a créé un contango important dans la courbe des prix à terme. Ce contango a contribué à l’important ajustement de la vente aux enchères de vendredi. La rotation de cette semaine (757 ticks) s’est négociée juste à côté de la courbe hebdomadaire de 1st l’espérance d’écart type (773 tiques).

Comme nous l’avons noté ces dernières semaines, le rachat à 20,52s il y a trois semaines était probablement un momentum extrême (à la fois en amplitude et en volume). Les extrêmes de prix suivent généralement les extrêmes de momentum. L’échec de la rupture de cette semaine à 19,20 pourrait servir d’extrême de prix. Il convient de noter qu’un “Put Wall” a persisté au niveau de la grève de 20. Cette zone de prix continue à être défendue comme un soutien.

Options WTI 17 avril 20Source : CME/QuikStrike

La semaine prochaine, l’accent sera mis sur la réponse au groupe clé de cette semaine, 26,89 – 24,50. L’échec de la vente à faire baisser les prix dans ce domaine clé de soutien ciblera les frais généraux des principaux groupes d’approvisionnement, respectivement 28,36-29,13/30,30-33,87s. Par ailleurs, l’incapacité du côté de l’achat à faire baisser le prix dans cette zone de soutien clé visera les principaux groupes de demande en dessous, 20,60-19,20s, respectivement. Le biais à court terme est l’achat à moins d’un échec de 22,04s comme soutien. La question contextuelle plus large est la suivante : le développement d’un nouveau domaine de soutien structurel, proche de son niveau le plus bas depuis vingt ans, a-t-il commencé ?

Faible utilisation du WTI 17Apr20

Il convient de noter que la posture du marché a justifié la prudence du côté des achats à proximité du sommet d’avril 2019, 66,60, car la posture longue de la Managed Money (MM) y a atteint un sommet. De même, de la mi-décembre 2019 à la mi-janvier 2020, la posture du marché a atteint des niveaux similaires à ceux d’avril 2019 alors que les prix s’échangeaient vers 64s. Dans les deux cas, le marché a connu des corrections significatives. Le rapport de cette semaine montre une position longue nette en MM (+157k contrats), une augmentation par rapport à la semaine dernière, alors que la position courte en MM a également augmenté (-101k contrats). Au cours des cinq dernières années, pour qu’un creux structurel se développe, la position courte du MM a dû dépasser les 100 000 contrats en confluence avec une position longue nette inférieure à 100 000 MM.

WTI COT 17Apr20

Le ratio MM long:short, MM net long en % d’intérêt ouvert et MM net long sont tous à des niveaux de pessimisme historique extrême. Cette évolution se poursuit alors que le WTI fait désormais l’impasse sur la principale zone de soutien pendant la saison généralement haussière (janvier-mai). Bien que la vente sur le marché ait été agressive et historique en termes de durée et d’amplitude, cela s’est produit alors que le prix s’est négocié à son plus bas niveau depuis vingt ans et que l’option à court terme a été “mise en vente” au prix de 20.

WTI COT II 17Apr20

La structure du marché, le flux d’ordres et la position du capital à effet de levier fournissent les preuves empiriques nécessaires pour observer où réside l’asymétrie des opportunités.

Divulgation : Je n’ai/nous n’avons aucune position sur les actions mentionnées et je ne prévois pas d’en prendre dans les 72 heures à venir. J’ai écrit cet article moi-même, et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que celle de Seeking Alpha). Je n’ai aucune relation d’affaires avec une entreprise dont les actions sont mentionnées dans cet article.


Commencer à trader avec eToro