Plus de la moitié des électeurs, soit 59 %, se disent également plus préoccupés par les actions de la police et la mort de Floyd, contre 27 % qui sont plus préoccupés par les manifestations qui ont tourné à la destruction. Les répondants sont divisés entre les lignes de parti, 81 % des électeurs démocrates se disant plus préoccupés par la mort de Floyd, contre 29 % des électeurs républicains.

Les manifestations ont duré toute la semaine dernière dans les grandes comme dans les petites villes, avec des milliers de personnes qui ont défilé à Washington, D.C. samedi, avec la plus grande participation jamais enregistrée.

En ce qui concerne les coronavirus, 63 % des électeurs se disent “très” ou “assez” préoccupés par le fait qu’eux-mêmes ou un membre de leur famille proche contracte le Covid-19, soit une baisse de 10 points par rapport au sondage d’avril. Deux tiers des personnes interrogées ont également déclaré qu’elles étaient toujours mal à l’aise à l’idée de prendre l’avion ou d’assister à des rassemblements en grand groupe.

En outre, de nombreux Américains restent encore pessimistes quant à l’économie. Trente-cinq pour cent des électeurs ont déclaré qu’il faudra attendre l’année prochaine pour que l’économie revienne à la normale, avec la réouverture des entreprises et le retour des gens au travail, soit un bond de 26 % par rapport à avril. Dix-sept pour cent ont déclaré qu’il faudra plus d’un an pour que l’économie se rétablisse, contre 6 % auparavant.

Le taux d’approbation du président Donald Trump est resté largement inchangé au milieu des crises, à 45 %, avec 53 % de désapprobation.

Le candidat démocrate à la présidence Joe Biden a conservé une avance nationale de sept points sur Trump, soit 49 % contre 42 % pour les personnes interrogées.

Une majorité d’électeurs – 55 % – ont également déclaré qu’ils préféreraient un candidat qui apporte un consensus et un compromis plutôt qu’un candidat qui propose des changements importants et audacieux, même si cela signifie plus de division dans le pays. En comparaison, trente-cinq pour cent ont dit préférer ce dernier.

Le sondage NBC News/WSJ a été réalisé auprès de 1 000 électeurs inscrits avec une marge d’erreur de plus ou moins 3,1 points de pourcentage.

Commencer à trader avec eToro