L’investissement est une pratique très répandue qui permet de faire travailler votre argent pour vous. En l’adoptant, vous ne serez pas dépendant d’un revenu mensuel. En effet, l’indépendance financière est d’une grande importance surtout en ces moments de pandémie liée à la covid-19. Pour réaliser un investissement, vous pouvez porter votre choix sur des secteurs rentables comme l’immobilier et les pièces de collection. Dans les lignes à suivre, nous nous intéressons davantage aux pièces de collection afin de déterminer leur pertinence au regard de la situation actuelle.

Tout ce qu’il faut savoir sur les pièces de collection

Tout ce qu’il faut savoir sur les pièces de collection

Encore désigné par le terme numismatique, l’investissement dans les pièces de collection est une pratique très en vogue dans la sphère des détenteurs de métaux précieux. Cet investissement repose sur la collection des pièces et médailles anciennes. Toute collection de pièces s’identifie aux éléments suivants :

  • l’atelier de frappe,
  • la période d’émission,
  • l’effigie,
  • l’alliage de fabrication,
  • la valeur faciale, et
  • le contexte d’émission.

La numismatique est un véritable support d’investissement puisque le besoin d’acquisition dans un temps relativement court incite généralement à payer plus cher que la réelle valeur. Même si cela est avantageux pour le vendeur, il est recommandé au collectionneur de prendre en compte les véritables éléments d’appréciation de la valeur : l’usure, les inclusions, le choc et l’effacement. La valeur d’une pièce de collection peut être qualifiée de numismatique et refuge.

Encore désignée par le terme de valeur de collection, la valeur numismatique concerne la rareté de la pièce. Elle marque sa différence par rapport à la valeur faciale et la quantité de métal précieux contenue dans la pièce. C’est sur la base de cette valeur que des pièces royales sont échangées à des milliers d’euros, une somme qui ne correspond pas à la contenance en or. Cela s’explique seulement par leur rareté. La pièce Flowing Hair Dollar est la pièce de collection la plus chère au monde en dépit de sa fabrication en argent. Ce premier dollar émis par l’United States Mint en 1795 fut vendu à dix millions de dollars en janvier 2013.

Pour ce qui est de la valeur refuge, elle désigne l’investissement effectué pour sécuriser les finances dans des situations de crises comme l’inflation, la déflation, un krach boursier. Cette valeur s’induit naturellement de la qualité de valeur refuge des métaux précieux, matériaux de fabrication des pièces.

Investir sur les pièces de collection en ce moment : 4 bonnes raisons pour le faire

Maintenant que les pièces de collection n’ont plus aucun secret pour vous, il convient d’en examiner les atouts pour bien sécuriser ses finances en période de crise.

1.      Une fiscalité avantageuse

À l’instar des bijoux vendus à la fonte dont le prix est inférieur à 5 000 euros, les pièces de collection antérieures à l’an 1800 ne sont pas soumises à l’impôt sur la fortune. Ainsi, vous pourrez sécuriser vos ressources financières tout en bénéficiant d’une exonération fiscale.

Privilégiez donc les pièces frappées avant 1800, car les pièces postérieures sont assujetties soit à la taxe sur les métaux précieux, soit à la taxe sur la plus-value. La première taxe s’élève à 11 % du prix de vente ou de la valeur en douane. SI le vendeur est un résident fiscal français ne pouvant pas fournir un justificatif d’achat mentionnant la date et le prix, vous devez prévoir une contribution au remboursement de la dette sociale qui s’élève à 0,5 %.

Quant à la taxe sur la plus-value, elle s’élève à 32,6 % de la plus-value éventuellement réalisée sur la vente et se décompose comme suit

  • 19 % pour paiement de l’impôt,
  • 9,9 % pour la contribution sociale généralisée,
  • 0,5 % pour la contribution au remboursement de la dette sociale,
  • 5,4 % pour le prélèvement social,
  • 0,3 % pour la contribution solidarité, et
  • 1,1 % pour la contribution Revenu de Solidarité Active.

2.      Une valeur faciale indiscutable

Régulièrement, La Monnaie de Paris émet de nouvelles pièces de monnaie de collection dont la valeur faciale est garantie. Chaque collection se distingue de par ses attributs particuliers. Tel est le cas de la collection de pièces éditée en 2017 pour représenter la conception de la France par le créateur Jean Paul Gauthier. L’année suivante, des millions de pièces en monnaie en or et argent ont été mises en circulation. Sur ces pièces, on peut apercevoir des Mickey posant devant la Tour Eiffel, les châteaux de la Loire et les falaises d’Etretat.

3.      La rareté des pièces

Lors de l’émission de nouvelles pièces de monnaie, les établissements comme La Monnaie de Pais procèdent à des émissions limitées. Il y a donc un nombre limité de pièces de collection dont les collectionneurs raffolent. Dans un tel contexte, il vous sera plus facile de revendre les pièces au collectionneur qui propose le meilleur prix indifféremment de la réelle valeur de la pièce de collection. Cela explique en partie pourquoi la valeur des métaux précieux utilisés pour concevoir ses pièces ne fluctue pas. Pour profiter des fluctuations, vous pouvez investir dans des lingots d’or.

4.      Le potentiel de croissance de la cote : la raison fondamentale d’investir

Ce potentiel de croissance de la cote est la principale raison pour laquelle vous devrez investir sur les pièces de collection en ce moment. En effet, la valeur des pièces à édition limitée peut grimper considérablement au fil des années, ce qui vous permet de générer un revenu supplémentaire sur la durée. À titre d’exemple, voici quelques évolutions des cotes :

  • émise en 2009 avec une valeur faciale de 200 euros, la semeuse de 2009 vaut actuellement 2 800 euros environ ;
  • émises en 1991 avec une valeur facile de 2 francs, les pièces de 2 francs ont une valeur actuelle de 1 500 euros environ.

Quelques pièces de collection originales

Quelques pièces de collection originales

Afin de vous aider à bien investir, voici une sélection de pièces de collection qui se distinguent par leur valeur et symbolisme.

La médaille « MERCI »

Présentée par La Monnaie de Paris le jeudi 16 avril 2020, cette médaille en métal couleur argent est émise pour rendre hommage aux héros du quotidien mobilisés pendant la crise sanitaire. Pour un coût de 8 euros TTC, vous pouvez offrir cette médaille à remerciement aux personnes qui sont en première ligne dans la lutte contre la covid-19 : infirmiers, médecins, routiers, etc. Il est à parier que la valeur de ces médailles connaitra une croissance considérable. Sur chaque achat, un montant de 6 euros est reversé à la Fondation de France dans le cadre de la campagne « Tous unis pour vaincre le virus ».

Les pièces de 100 francs en argent

Émises sous la Ve République entre 1982 et 1997, les pièces de 100 francs sont des monnaies classiques. Les diverses pièces de la collection se différencient par la personnalité, le monument ou l’acte. La pièce de 100 francs de type Malraux se distingue comme celle avec le moins d’exemplaires : 496 910. Des recherches complémentaires s’imposent si vous souhaitez en savoir plus sur les pièces de franc en argent.

La pièce de 1 million de dollars

Émise en 1804, la pièce de 1 million de dollars était initialement en la possession du sultan de Mascate en 1835. Considérée comme la pièce de monnaie de plus grande valeur au monde en 1999, cette pièce en or pur 99999 a un poids de 100 kg. Outre sa valeur financière, la pièce de 1 million de dollars est le meilleur exemple du Dollar en argent de 1804.

tout savoir sur la crypto