AR – Z4 Aperçu rapide

L’histoire de base : Joueur de gaz et de liquides à grande capitalisation des Appalaches, fortement couvert mais avec un bilan plus endetté que notre holding habituelle. Ils disposent de multiples possibilités de réduction de la dette et leurs marges s’amélioreront à mesure qu’ils continueront à augmenter lentement leurs volumes à partir de là. Les fondamentaux du gaz naturel s’améliorent, la production ayant atteint un pic en novembre 2019 et l’offre (production + importations nettes) devenant déficitaire. Cette amélioration a été masquée par un hiver exceptionnellement chaud, mais elle devrait s’améliorer, car nous constatons une demande record de la part des centrales au gaz au cours de cette période et de l’été. Veuillez consulter notre site pour des commentaires sur l’amélioration de l’histoire fondamentale du gaz naturel ou demandez-nous ce que vous en pensez dans la section commentaires ci-dessous.

Programme 2020 :

  • Budget actuel : Le budget 2020 a récemment été réduit de 17% à 1,0 milliard de dollars dans une présentation (pas de communiqué de presse) qui est un peu étrange car beaucoup de leurs pairs ont annoncé de manière plus transparente des budgets réduits. La réduction budgétaire suppose une forte baisse du coût par pied de puits achevé (en forte baisse par rapport à la moyenne du 4ème trimestre 19 et aux orientations budgétaires données en février).
    • Pas plus tard qu’en mars, la société parlait d’une position neutre en matière de trésorerie (flux de trésorerie plus autres éléments notés dans la fiche de fraude). Nous constatons une modeste sous-utilisation des fonds si l’entreprise suit ses directives en matière de budget et de production, ce qui représente une nette amélioration par rapport à son historique (voir la section “Programme” de la fiche de contrôle).
  • Production : objectif de croissance de 9 %. Étant donné que le budget a été réduit sur la base du coût par pied et non de l’activité, l’objectif de croissance a été maintenu.
  • Les coûts de fonctionnement devraient se maintenir cette année mais s’améliorer en 2021.

Bilan :

  • Dette nette au 4T19 EBITDA de 3.2x (ce qui est plus élevé que ce que nous possédons généralement dans la ZLT),
  • Dette nette par rapport à l’EBITDA de TTM de 3.2x,
  • Projection de la dette nette à l’EBITDA 2020 de :
    • 2.5x (en supposant une monétisation de 900 millions de dollars, mais pas de vente supplémentaire d’actions AM)
    • à 3.7x en supposant qu’il n’y ait pas de monétisation.
  • Les obligations s’imposent territoire de la grande remise comme indiqué dans la tricherie ci-dessous.
  • Facilité de crédit : 49 % tirés y compris les lettres de crédit qui ont augmenté récemment avec la dégradation des notations. Elles doivent faire l’objet d’une révision annuelle en avril, ce qui pourrait entraîner une légère baisse des prix du gaz naturel, mais cela ne devrait pas poser de problème pour elles, compte tenu de leur tirage actuel et de leurs besoins pour cette année et l’année prochaine. Nous estimons qu’il est probable que la base d’emprunt soit réduite, mais que le niveau d’engagement des prêteurs reste inchangé.
  • Programme de monétisation : La direction a mis en place un programme de monétisation de 650 à 900 millions de dollars pour réduire la dette. Les monétisations pourraient prendre une ou plusieurs des formes suivantes :
    • a) la monétisation des couvertures (voir ci-dessous),
    • b) les ventes d’actifs de surface,
    • c) une vente potentielle de l’ORRI, et/ou,
    • d) Vente de la participation des AM.

Autre :

  • Les couvertures :
    • Le gaz naturel est couvert à > 90 % à > 2,80 $ pour 2020 et 2021.
    • Les LGN sont modérément couverts en 2020.
    • Le pétrole est petit, seulement 2 % des volumes, mais il est couvert à 100 % à > 55 $ pour 2020.
      • AR pourrait monétiser une partie de leurs couvertures de gaz pour réduire la dette. Ils ont estimé la valeur de leurs couvertures sur le gaz à $1.1 B à la fin du mois de mars (serait légèrement inférieur maintenant).
      • Nous considérons que la monétisation des haies de 2021 est le plan le plus sûr à l’heure actuelle.
  • Propriété des AM : La valeur actuelle de leur participation, qu’ils pourraient éventuellement vendre cette année, est indiquée dans la fiche de fraude. Ils perçoivent des dividendes sur cette participation.
  • Covid-19 : Pourrait avoir un impact sur la demande d’exportation et la tarification des LGN qu’ils exportent. Pas de bonne façon d’évaluer cela pour le moment.
  • Intérêt court : Les actions de 49,5 mm sont à découvert, contre 62 mm le mois dernier. Il s’agit de 17% du nombre actuel d’actions en circulation.

Quelques mesures de groupe rapides :

N’importe quoi :

  • L’évaluation est correcte sur la base de l’EBITDA par rapport aux pairs,
  • L’évaluation est actualisée par rapport aux normes historiques sur la base d’un prix par Mcfe prouvé, mais cela ne donnera probablement pas aux acheteurs une grande motivation pour acheter,
  • Le potentiel de monétisation des actifs est important.
  • Nous considérons qu’il s’agit d’un nom risqué (bien plus risqué que votre nom ZLT moyen) mais potentiellement capable de faire monter les prix s’ils parviennent à monétiser leurs actifs et/ou si les prix et le sentiment dans l’espace continuent à s’améliorer. Notez qu’ils sont largement couverts pour l’année, de sorte que l’appréciation des actions peut évoluer en fonction de l’amélioration des prix du gaz et de l’amélioration du sentiment spatial qui en découle (ce qui peut conduire à un marché de vente d’actifs plus facile), mais cela n’aura pas beaucoup d’impact sur le cash-flow. Il convient de noter que si les monétisations importantes ne sont pas menées à bien et/ou si les prix du gaz naturel ne s’améliorent pas à partir de là (nous prévoyons une amélioration des prix), le prix des actions pourrait continuer à baisser ici.

Divulgation : Je suis/nous sommes long(e)s AR. J’ai écrit cet article moi-même, et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que celle de Seeking Alpha). Je n’ai aucune relation d’affaires avec une entreprise dont les actions sont mentionnées dans cet article.


Commencer à trader avec eToro