Les surenchères menées par les deux grandes puissances depuis deux semaines ont pesé lourdement sur les marchés. Jeudi matin, le ministère du commerce chinois a néanmoins rassuré les investisseurs. En effet, selon sa déclaration, les discussions sont toujours en cours quant à la recherche d’une solution dans la guerre commerciale qui oppose la Chine et les USA.

La nouvelle a d’ailleurs permis aux bourses européennes de s’orienter en hausse. Les discussions se concentrent par ailleurs sur l’organisation de la rencontre entre les dirigeants des deux pays vers la fin du mois de septembre. Il est donc nécessaire pour l’instant de mettre en place les bonnes conditions qui permettront à ce rapprochement d’aboutir à une relance du partenariat commercial entre la Chine et les USA.

Chine – USA, des négociations plus calmes en vue

Après l’escalade de guerre commerciale sino-américaine des derniers jours, il semble que les deux superpuissances maintiennent toujours leurs discussions pour trouver une issue. La progression des négociations est basée sur l’éventuelle rencontre entre les dirigeants des deux pays, prévue pour la fin du mois de septembre. Que ce rapprochement soit toujours en cours de préparation malgré les récents événements suffit à redynamiser les marchés.

Trump confirme les déclarations chinoises, les cours des marchés progressent

La guerre commerciale entre la Chine et les USA constitue un facteur de dévaluation majeure des cours des marchés. En effet, les inquiétudes qui gagnent les investisseurs et le ralentissement économique des deux pays affectent les tendances d’achat au profit des ventes.

Par ailleurs, le conflit commercial entre ces deux pays a lieu alors que l’inversion de la courbe des taux indique qu’une récession est imminente et attise davantage les sentiments négatifs au niveau des bourses. A noter que la Chine constitue le principal partenaire commercial des USA, avec plus de 800 milliards de dollars de produits chinois importés par les entreprises américaines.

Néanmoins, le président Donald Trump a permis au marché de progresser ce jeudi matin. Il a notamment annoncé à travers une interview radio sur la chaîne Fox News Radio que les négociations reprennent avec la Chine sur un autre niveau. Une rencontre est désormais prévue ce jeudi entre les délégations des deux pays. Cette discussion est programmée afin que les deux pays puissent continuer le dialogue et éventuellement trouver un compromis rapidement.

La Chine prête à poursuivre les discussions dans le calme

Samedi dernier, après les surenchères sur les tarifs douaniers auxquelles se sont livrés Washington et Pékin, la Chine a interpellé la première puissance mondiale à renoncer à l’escalade commerciale. Elle appelle par contre à des négociations basées sur le respect mutuel et l’égalité, pour la préservation des intérêts communs.

En effet, les mesures des tarifs douaniers occasionnent de lourdes pertes financières de part et d’autre, tout en accélérant le ralentissement économique mondial. Un porte-parole de la Maison Blanche a d’ailleurs renforcé que les communications entre les deux pays se poursuivent à différents niveaux. Jeudi, les autorités chinoises ont par ailleurs annoncé qu’elle est décidée à résoudre calmement la guerre commerciale avec les USA, malgré l’intensité que les tensions commerciales avaient prise depuis la dernière semaine.

Pour conforter les marchés dans la fiabilité de son annonce, la Chine a également déclaré que les dernières menaces tarifaires de Trump ne feront pas encore l’objet de ripostes. En effet, le président américain avait annoncé que les tarifs douaniers à 25% sur les 250 milliards USD de produits chinois passeraient à 30% et que les 300 milliards USD de produits restants seraient taxés à 15% au lieu des 10% annoncés précédemment. Elle souligne également que les délégations des deux pays maintenaient une communication efficace entre elles.

Les cours des marchés soutenus par l’annonce des prochaines rencontres

Si Trump avait déclaré lundi après le sommet du G7 que la Chine désirait parvenir à un accord à travers deux appels téléphoniques, les autorités chinoises avait affirmé ne pas avoir connaissance de ces appels. Néanmoins, il semble maintenant que les deux partis soient décidés à revenir sur la table des négociations dès la semaine prochaine.

Alors que des fonctionnaires américains et chinois soient sur le point de se rencontrer à bas niveau jeudi, cela permet également de conclure à une prochaine rencontre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping. Cela atténue grandement les inquiétudes sur les marchés, car une rencontre entre les deux dirigeants implique surtout que des décisions importantes vont être prises.

En attendant, en Europe, le cours du CAC 40 a progressé de 1,43% et le Dax de 1,14%. Le S&P 500 et l’indicateur de peur le Dow Jones américain ont également gagné respectivement 1%. Par ailleurs, les paires USD/JPY et EUR/USD ont également démontré une poursuite de la hausse du dollar. En effet, les investisseurs du Forex jugent que la FED ne sera pas contrainte de réduire davantage ses taux si le conflit commercial entre la Chine et les USA s’oriente ver l’apaisement.